4

Malineau

« Malineau (Paris 4e): une passion éteinte »

Article Archivé
Selon nos dernières informations l'article fait référence à des informations qui sont maintenant obsolètes.
Cet article est donc archivé.

Article du 20 septembre 2010

Malineau "la passion du bon pain" © GP

Il fut un temps où l’on parlait d’Hervé Malineau comme d’un des meilleurs boulangers de Paris, alors qu’il fournissait les petits pains du Grand Véfour et proposait une baguette à l’ancienne craquante et fine, un  joli mini-seigle aux raisins et noix ou un pavé Saint-Paul de qualité. Je suis retourné hier après midi dans sa boutique du Marais le temps d’acheter trois baguettes. La vendeuse, pressée (mais il n’y avait pas foule, et la boutique, avec ses quelques brioches pâlichonnes et quelques gâteaux maigrichons, était assez peu fournie), ne m’a guère laissé le temps de choisir entre baguette tradition et l’ordinaire. Je me suis  donc retrouvé  sans mot dire avec la seconde.

Malineau et son enseigne © GP

Comme, je devais traverser tout Paris pour la ramener chez moi, je lui ai demandé un sac, qu’elle n’avait pas. Elle m’a simplement coupé les baguettes en deux. Et là, constatation banale d’une mie blanche, sans goût, ni parfum, ni alvéolée, ni aérée. Après dégustation, celle-ci s’est révélée spongieuse avec une croûte sans consistance. Bref, ça ne valait guère de traverser la capitale. Mais, permettez moi d’ironiser sur l’emblème de la maison: la passion du bon pain. Tu parles!

Malineau

18, rue Vieille-du-Temple
Paris 4e
Tél. 01 42 76 94 54
Horaires : 7h30-21h
Fermeture hebdo. : Mardi
Métro(s) proche(s) : Hôtel de Ville

A propos de cet article

Publié le 20 septembre 2010 par

Malineau” : 4 avis

  • La passion Malineau s’est définitivement éteinte rue Vieille du Temple : photo et respect au maitre de ce blog… https://www.facebook.com/nosbonnestables

  • Cinnabar

    je suis passée devant hier,la boulangerie est définitivement fermée.Remplacée par un lush,vendeur de savon!!

  • Elbé

    Dans le même genre : petit détour par « Du Pain et des Idées », rue Yves Toudic (10e). Un pain au chocolat simplement dégueulasse. Feuilletage mort, tombant en poussière, et sur-épaisseurs de pâte crue. Un goût de papier, de farine et de sel. Je range ça dans mes pires souvenirs, juste à côté de ce pain aux raisins acheté il y a longtemps à la Goutte d’Or, fraîchement cuit …sur la même plaque que la tarte aux oignons, à l’évidence.

  • Anthony Cabot

    ça va mieux en le disant. Les parisiens ont véritablement la chance d’avoir le choix, dans leur quartier, entre un pain insipide et un pain de qualité. Si le pain ne convient pas, il suffit d’aller voir un peu plus loin à la prochaine boulange.
    Reste le goût des gens : mon boulanger me confiait qu’une forte majorité de sa clientèle demandait la baguette ou la tradition… « pas trop cuite ». C’est une affaire de goût ; je passe pour un extraterrestre en la demandant super ou archi-cuite.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Malineau