5

Jean-Luc Poujauran: notre boulanger secret (Paris 7e)

Article du 6 janvier 2012

Jean-Luc Poujauran © GP

S’agissant de Jean-Luc Poujauran que je connais depuis 30 ans au moins, je dis nous ou notre: il est « notre » artisan secret. Celui dont nous mangeons le pain ici ou là, sans savoir que ce formidable boulanger le signe. Il démarra en 1975, eut la plus belle des boutiques et la plus chic des clientèles, rue Jean Nicot, dans le 7e. A vendu sur un coup de tête (?) à (l’excellent) Stéphane Secco, et fait désormais du « demi-gros ». Livre plus de 280 tables différentes dans Paris, fabrique une dizaine de variétés. Son gros de campagne, sa baguette craquante, son « figues et noix » sont quelques uns de ses produits signatures. Ce natif de Mont de Marsan fidèle au pays basque est aussi un as du cannelé à la bordelaise comme du gâteau basque à la crème « rhumée ».

Bref, on aimerait que Jean-Luc soit de nouveau disponible chez lui, quelque part. Cela ressemble au titre d’une nouvelle d’Anna Gavalda. Mais c’est le flou dans l’avenir de ce que garçon que nous aimons tant. Reste que tout un chacun pour s’abonner chez lui, payer en fin de mois, bref, faire comme Catherine Deneuve accro de ses belles miches à la croûte craquante et au nez si tendre, un brin fumé. L’art du pain passe par ce Modigliani de la boule rustique.

Jean-Luc Poujauran, Tél. 01 47 05 80 88. Sur commande uniquement.

A propos de cet article

Publié le 6 janvier 2012 par

Jean-Luc Poujauran: notre boulanger secret (Paris 7e)” : 5 avis

  • Maryse Borthayre

    pour le croiser assez souvent dans les dégustations de vin … incontestablement le meilleur pain que j’ai gouté … et un artisan des + sympathiques …

  • Stephane FAURE JOUANNEST

    J’ai travaillé pour ce grand monsieur dans les années 90 et j’y ai appris de lui le goût des bons produits et l’amour du travail bien fait….
    Ces produits me manquent même si ceux de Mr Secco sont très bons.

  • Ayant eu l’opportunité de le photographier, Jean Luc m’a fait redécouvrir le VRAI gout du bon pain. Il est d’une générosité sans égale quand il vous a accordé sa confiance
    J’aurais également aimé pouvoir faire découvrir son pain à tant d’amis de passage.
    Roméo

  • denis+malerbi

    Effectivement, après avoir été fortement médiatisé, il s’en est allé… comment accéder aujourd’hui à son paradis in pAris, après avoir été jadis un vrai bon client quotidien ?…. Poujauran = satisfaction…. mais aujord’hui… I can get no !!!

  • Naïm Nicolle

    bonsoir,

    Je peux dire que je regrette infiniment de ne plus trouver le pain de Monsieur Poujauran.

    Quand je peux aller au Comptoir de l ‘ Odéon c est la mon grand plaisir.

    Ce serait merveilleux de pouvoir manger de son bon pain.

    Nicolle

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !