Paris 7e : l’Alma est là !

Article du 1 octobre 2022

Jeanne Boudon et Flora Mikula © GP

C’était le Café de l’Alma, bar-tabac des grands parents Boudon, puis brasserie chic signée François Champsaur, gérée par Christiane et Jacques Boudon, qui font un tabac, tout à côté à la Fontaine de Mars. C’est désormais l’Alma, dans un cadre de brasserie sophistiquée revue un rien british par Gilles & Boissier, gérée par Jeanne, 3e de la génération Boudon avec le coup de pouce culinaire de Flora Mikula, venue donner le « la » un brin sudiste à une carte de lieu parisien plaisant à tous.

Coquillages farcis © GP

On vient là désormais, non seulement pour boire, voire et être vu, mais pour les falafels aux herbes et houmous, l’exquise tarte fine façon niçoise, thon en tataki et émietté, les coquillages farcis au beurre estragon,  avec citron confit et amandes, les gambas croustillantes et guacamole, kiwi, sauce aigre douce .

Tarte façon niçoise © GP

Les belles viandes d’ici et d’ailleurs, notamment le filet au poivre (avec les frites maison) et la belle cote de boeuf du boucher Boëdec sont au rendez-vous, comme la cocotte de volaille au jus à l’estragon, avec grenailles et girolles ou le fin foie de veau au vinaigre de framboise et galette de polenta.

Foie de veau au vinaigre de framboise © GP

On boit là-dessus, au verre, le sancerre « les bonnes bouches » d’Henri Bourgeois, le frais chablis d’Edmond Chalmeau ou le grand vin de Reignac en bordeaux du voisin Yves Vatelot, avant de craquer sur le fabuleux sundae à l’italienne dit « Café de l’Alma », histoire de se remémorer l’ancien nom du lieu, avec caramel et pop corn salé. Santé à tous!

Sundae caramel et popcorn © GP

 

L’Alma

5 Av. Rapp

Paris 7e

Tél. : 01 45 51 56 74

Fermeture hebdo. : aucune.

Carte: 55-85 €.

Métro (proche) : Alma-Marceau.

Site : www.cafe-de-l-alma.com

A propos de cet article

Publié le 1 octobre 2022 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !