Paris 1er : retour chez Damigiana

Article du 1 juillet 2022

Le décor © GP

On y est retourné sur la pointe des pieds. L’équipe a changé depuis notre dernier passage plutôt calamiteux. Mais le duo de salle et de cuisine (Guido qui conte  les plats et la carte avec alacerité, Alex, le chef studieux en cuisine, tous deux vénitiens, mais le second de Vicence) s’active à bien faire sur une partition italienne assez raffinée, tandis que les deux patrons  (Laure et Bastien, frère et soeur, qui tiennent (le Meriggio, 3 rue Rougemont, dans le 9e) leur laissent la bride sur le cou. Les hors d’oeuvre se délivrent ici en petits cicchetti : tartare de bœuf aux pommes émincées, sablé de parmesan et caviar d’aubergine, chips de riz et tartare de daurade, citron et huile d’olive.

Chicche au ragoût de veau © GP

Ensuite ? Spaghetti tomate confite, basilic, olive taggiasche, pappardelle au ragoût de sanglier, chou rouge fermenté et crème de parmesan hicche (gnocchi de pommes de terre et épinard) au ragoût de veau. On boit là dessus un rare lagrein de Haut-Adige, du domaine Rotterhof en 2019, d’un fruité sans faille. Et l’on ne manque pas les jolis desserts.

Spaghetti tomate confite, basilic, olive taggiasche © GP

« Ceci n’est pas un tiramisu », qui rassemble les morceaux d’un tiramisu comme un puzzle, est une réussite. Mais la panna cotta à l’abricot et lait de coco ou le faux « millefeuille » au chocolat et pêche blanche ne sont pas mal. Une table à revoir avec attention.

Ceci n’est pas un tiramisu © GP

 

Damigiana

58 rue Jean-Jacques Rousseau
Paris 1er
Tél. 09 82 41 07 01
Carte : 30-50 €
Fermeture hebdo. : Dimanche
Métro(s) proche(s) : Châtelet, Les Halles, Louvre-Rivoli
Site: damigiana-paris.com

 

A propos de cet article

Publié le 1 juillet 2022 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !