Monaco : exquise Elise

Article du 5 mars 2022

Victor Bejan et David Castoldi © AA

Retour à la Table d’Elise pour notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost…

Le décor © AA

Alberte Escande, qui préside aux destinées de l’A.I.H.M, (Association de l’Industrie Hôtelière Monégasque) et son mari Jean-Pierre ont fait de l’ex-Sensais, créé par eux en 2016, une brasserie provençale, chic et conviale. L’ambiance y est à la fois raffinée et décontractée, la déco soignée, le service véloce et affable. Le chef Dominique Nouvian qui dirigeait les cuisines est parti pour de nouvelles aventures à la montagne, et c’est son second David Gastoldi qui a repris le flambeau avec son lieutenant Victor Bejan, tous deux présents dès l’ouverture.

Ballottine de foie gras à la clémentine corse © AA

En s’approvisionnant auprès des meilleurs producteurs locaux, ce duo de choc mitonne des assiettes de belle facture régionalisante. Le carpaccio de sériole fumée au tarama de cabillaud maison avec ses grains de caviar d’Aquitaine, la ballottine de foie gras à la clémentine corse,  flanquée de pain d’épices maison et de kumquats confits et de mandarines pochées, les grosses ravioles maison à la truffe et ricotta de chèvre à la crème parmesan, truffe noire râpée et les pappardelle maison aux coquillages et fruits de mer façon marinière mettent les papilles en émoi.

Pappardelle maison, coquillages et fruits de mer en marinière © AA

Côté mets de résistance, l’aiguillette de saint-pierre nacré et cuit, meunière au beurre de safran, poireaux crayons, coques et jus de coquillages, la joue de bœuf confite lentement, jus de daube provençale, gnocchis maison et le ris de veau braisé, jus aux trompettes de la mort, mille-feuille de pommes de terre croustillantes, carottes fondantes, se savourent sans façon.

Ris de veau braisé, mille-feuille de pommes de terre croustillantes © AA

S’il vous reste une petite place pour le dessert, la tarte citron meringuée est tout indiquée. On peut finir la soirée au « Duke », le bar, cocktail live-music et cabaret attenant à au restaurant et appartenant également aux Escande, lieu idéal pour un « before » ou un « after » du tonnerre. Les groupes musicaux y mettent une ambiance de qualité.

Tarte citron meringuée © AA

La Table d’Élise

2 rue du Portier

98000 Monaco

Monaco

Tél. +377 93 30 20 70

Fermeture hebdo. : dimanche.

Menus : 26 € (formule), 45, 58 €

Carte : 75 €

Site: www.latabledelise.mc

 

A propos de cet article

Publié le 5 mars 2022 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !