1

Guainville : le bonheur de Primard

Article du 27 juillet 2021

La façade vue des douves © GP

Ce fut le château du marquis de Dampierre, bâti dans l’esprit Directoire à la fin du XVIIIe siècle. Puis, durant 35 ans, la propriété discrète de Catherine Deneuve, au bord de l’Eure, à 75 km de Paris, une heure de la porte d’Auteuil. Il y a le beau jardin signé Jacques Wirtz, orfèvre du genre, qui s’orne d’arbres rares et de centaines de rosiers, sur quelque 30 ha, plus 40 chambres toutes différentes, un vaste spa de 450 m2, usant de produits cosmétiques naturels, griffé Suzanne Kaufmann et, cerise sur le gâteau, une offre gastronomique double, signée Eric Frechon, conseiller gourmand et partenaire du groupe, qui signe la carte d’un bistrot ouvert tous les jours (« Octave ») et d’une belle table sous verrière (« Eglantine ») avec vue sur les jardins plus une terrasse déployée vers la roseraie.

Table d’hôte © GP

Le goûter © GP

Un événement hôtelier ? Et qui fait légitimement le plein, tous les week-ends, depuis sa récente ouverture.. Le duo des domaines de Fontenille, Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, administré par Laurent Branover, qui possède des étapes à Minorque, Marseille, dans le Luberon et à Hossegor, en a fait sa perle « aristo-chic » proche de la capitale. Voilà, en effet, un lieu parfait pour un week-end d’amoureux.  On a un faible pour les chambres du premier étage dans le château avec ses grandes fenêtres, ses salles de bain lumineuses, ses têtes de lit, luminaires et mobiliers contemporains, ses photos clins d’oeil, qui jouent l’art moderne, sans forfanterie.

Suite signature © GP

L’escalier du château © GP

Il y a aussi la belle piscine dans le parc, les chaises longues à fleur de rivière, les fauteuils Adirondacks, la grande table d’hôte avec sa cuisine, sa cheminée, où l’on propose les délicieux gâteaux du quatre heures, les promenades sous les arbres, les salons cosy, la grande terrasse côté jardin, où prendre le thé ou le café dans les jolis couverts signés Gien, est un bonheur. Primard? Une définition du bonheur aux champs…

Terrasse côté jardin © GP

Au bord de l’eau © GP

Domaine de Primard

28260 Guainville
Tél. : 02 36 58 10 08

Chambres : 288-735 €.

Site : www.lesdomainesdefontenille.com

A propos de cet article

Publié le 27 juillet 2021 par
Catégorie : Coups de coeur, Voyages Tags :

Guainville : le bonheur de Primard” : 1 avis

  • Velin

    Un romantisme à fleur de peau, même quand il pleut.
    Une halte qu on ne peut se passer

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !