Clermont-Ferrand : la générosité du Bistrot d’à Côté

Article du 19 novembre 2020

Benjamin Brouilloux et Ludovic Raymond © GP

Dans une petite rue parallèle à l’immense place de Jaude, ce bistrot contigu d’un bar à cocktails est animé avec coeur par Benjamin Brouilloux; Ce dernier vante les jolis vins du moment (le bourgogne blanc « tête de cuvée » de chez François Magny de chez François d’Allaines à Demigny et Saône-et-Loire, les Terres d’Ocre (pinot noir/gamay) en saint-pourçain rouge, le morgon de Marcel Lapierre), comme les mets riches (trop!) et généreux de son chef Ludovic Reymond.

Moules, sot l’y laisse, churros, bouillon de châtaigne © GP

Ce dernier, natif de Montreuil-sur-Mer, en Pas-de-Calais, a travaillé jadis chez Roland Gauthier à la Grenouillère, mitonne des choses savantes et parfois alambiquées, qui calent aisément une grosse faim. Comme la fricassée de moules de bouchot et sot l’y laisse, avec son bouillon de châtaignes et ses churros au safran de la Limagne, le gigot d’agneau de Lozère grillé avec son riz crémeux au foie gras, sa mousseline de butternut et jus au curry.

Gigot d’agneau, riz crémeux au foie gras, butternut © GP

Un coup de chapeau au superbe gâteau pressé de coing façon Tatin avec sa belle glace vanille, comme à la gentillesse des prix des menus bien équilibrés. La maison fait le plein midi et soir en temps de covid. On comprend pourquoi.

Pressé de coing façon Tatin et glace vanille © GP

Le Bistrot d’à Côté

16 Rue des Minimes

63000 Clermont-Ferrand

Tél. : 04 73 29 16 16

Fermeture hebdo. : dim. soir.

Menus: 17,90 (déj.), 28, 35 (dîn.) €

Site : www.restaurant-bistrotdacote.fr

 

A propos de cet article

Publié le 19 novembre 2020 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !