> > > > Le Bistrot du Cuisinier

Le Bistrot du Cuisinier

« Blois: le bistrot de Christophe »

Article du 27 avril 2011

Blois et le vieux pont coudé sur la Loire © GP

Je sais: vous allez me prendre pour un fou, qui passe son temps à faire le grand écart. Avant hier à Arcachon, ce matin à Blois. Entre les deux, une brève escale à Paris ou à peine. Me voilà, en tout cas, à fleur de Loire, dans la ville où fut assassiné le duc de Guise sur ordre d’Henri III en son château. «Mon Dieu, qu’il est grand ! Il paraît même plus grand mort que vivant !», se serait-il exclamé devant le corps immense de son ennemi poignardé par les siens.

Christophe Philoreau et son équipe © Maurice Rougemont

Bois la douce, Blois la pacifique est aussi une terre de gourmandise. Face au vieux pont coudé et aux demeures à l’ancienne qui font le gros dos avec leurs toits de tuiles grises, se trouve le bistrot de Christophe. Contemporain et sobre, cette demeure sur deux étages est celle de Christophe Philoreau. Ce technicien sage, passé dans de belles maisons (Passard et Robuchon à Paris, Bardet à Tours), expatrié trois ans aux USA, est revenu au pays, créant cette table modeste, mais généreuse.

 

Rosace de magret/carré d'agneau/poulet farci © Maurice Rougemont

Le menu de midi est une affaire (huîtres à la diable, daurade à l’embeurrée de pommes de terre, suprême de poulet au citron confit, pain perdu à l’ananas). Et tout ce que propose ce bûcheur né est le sérieux même. Tarte tomate/mozzarella aux  langoustines poêlés sauce pesto, rosace de magret fumé et tartare de canard avec son gaspacho de melon au vin moelleux, tranche de beaufort au lard et œuf poché, tête de veau ravigote, poulet farci aux cèpes sous la peau et carré d’agneau en croûte d’herbes en semoule et courgettes sauce tapenade sont bien vus. La tarte aux fraises comme le tiramisu au café se mangent tout seuls.

Le Bistrot du Cuisinier

20, quai Villebois-Mareuil
41000 Blois
Tél. 02 54 78 06 70
Menus : 19 (déj.), 34 €
Carte : 36-45 €
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.lebistrotducuisinier.fr

A propos de cet article

Publié le 27 avril 2011 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !