Crans-Montana: le p’tit bonheur d’Erwin

Article du 23 février 2019

En terrasse © GP

Au-dessus des alpages et des chalets de Plan-Mayens, au-delà du Crans (l’hôtel de luxe où officie Pierre Crépaud), au croisement des pistes de ski et des chemins pour randonneurs, cette cabane de montagne, qui appartint jadis au guide Erwin, fait à la fois buvette, goûter, table de montagne. Le lieu est simple et sans chichi, avec son confort spartiate sur des bancs de bois, accueillant sans façon, mais avec le sourire pour des repas conviviaux.

La vue © GP

Lionel Reynaud, le frère de Franck de l’Hostellerie du Pas de l’Ours, y joue l’aubergiste bonhomme proposant la raclette servie avec des pommes chaudes, assiette par assiette, la planche de charcuteries et de fromages, les grillades, la saucisse de veau, les schublings ou, en vedette, la jolie fondue suisse dite Mondralèche, avec fromage à raclette, vacherin et gruyère.

La fondue © GP

On y ajoute le fendant du Valais de Jean-René Germanier à Vétroz, la tarte aux myrtilles, comme celle aux pommes et au caramel et beurre salé, la meringue à la crème de Gruyère ou les cerises au kirsch. Assez pour y trouver là le p’tit bonheur au moindre coût.

Tarte aux pommes et caramel ©  GP

Chez Erwin

Chemin de Bruhèlan 34

3963 Crans-Montana

Tél. : + 41 79 479 78 09

Horaires: 11h-16h.

Carte: 35 CHF (environ 30€).

A propos de cet article

Publié le 23 février 2019 par
Catégorie : Rendez-vous, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !