Ran

« Paris 8e : Ran est là ! »

Article du 18 janvier 2019

En salle © GP

Cela s’appelait le 1728 et cela abritait, dans l’ancien hôtel particulier du marquis de Lafayette, une table sophistiquée, ayant eu ses hauts et ses bas, sous l’égide d’une propriétaire chinoise et esthète. Les groupes Black Code (Kinugawa, Orient-Extrême) et Moma (Manko, Noto) ont repris la demeure, confiant la déco à Tristan Auer qui l’a revu contemporaine, sablant les boiseries, usant de luminaires de luminaires modernes, multipliant les tables sans nappes, les banquettes de cuir, le mobilier high tech.

Gyozas © GP

Carpaccio de sériole © GP

Aux fourneaux, le chef Shuhei Yamashita, venu du Kinugawa Vendôme, joue la gastronomie japonaise avec des clins d’oeil modernes. Le menu de midi est une bonne affaire qui propose la consommé de bonite séchée – façon dashi – aux champignons, le carpaccio de saumon (mais on ne l’a pas vu, le jeune service encore rodage, l’ayant carrément oublié), les gyozas de poulet aux légumes, le joli filet de bar à la vapeur, avec sa sauce « spicy pepper » et son bouillon dashi bien relevé.

Bar vapeur, sauce spicy pepper © GP

Tempura de crevettes et légumes © GP

On n’oublie pas le tempura de légumes et crevettes, le tataki de thon, le carpaccio de yellow tail (ou sériole) sauce yuzu ou les plats sur le grill aux pierres de laves (« robata »), comme le plat de côtes laqué au wasabi ou le carré d’agneau sauce gochujang. En dessert, les pâtisseries de Fauchon séduisent sans mal, notamment la tarte sablée citron-yuzu tout en fraîcheur et légèreté. Quelques vins et saké au verre sont là en prime, mais le thé vert fait parfaitement l’affaire.

Service des pâtisseries Fauchon © GP

Ran

8 rue d'Anjou
Paris 8e
Tél. 01 40 17 04 77
Menus : 36 (formule, déj.) €
Carte : 75-150 €
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Concorde, Madeleine
Site: ran-paris.com

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Ran