Berlin : les malices du Wagner

Article du 27 mai 2018

Sebastien Saris © GP

Kreuzberg, canal de la Landwher: au rez de chaussée d’un ancien bâtiment industriel que Google s’apprête à investir, Sébastien Saris reçoit avec une gentillesse non feinte. Cet Tourangeau rallié au pays basque, associé ici à un mexicain, fait goûter un vouvray « nature » comme un pinot blanc (Leiser) du Palatinat, tout en proposant les fines assiettes de son chef allemand.

Truite saumonée, chou rave et raifort © GP

Asperges vertes de Bavière et son accompagnement mimosa © AA

Le lieu a du caractère, dans le genre loft ouvert avec jardin et la cuisine suit un mode relax, fin, frais, sans nulle faiblesse. Truite saumonée juste marinée, avec chou rave et raifort, asperges vertes de Bavière et son accompagnement d’oeufs façon mimosa, cabillaud et asperges blanc au beurre noisette plaisent sans mal.

Cabillaud, asperges blanches beurre noisette © GP

Mousse au chocolat et orange sanguine ©  GP

En dessert, la mousse au chocolat noir et à l’orange sanguine passe toute seul. Les prix sont modestes. L’ensemble séduit. Seul le café, genre « lavasse » repassée au filtre, est indigne d’une telle maison.

Au jardin © GP

Wagner Cocktail Bistro

Paul-Lincke-Ufer 22

10999 Berlin

Tél. : 0176 22583342

Horaires: 12h-2h du matin. Fermé dim.

Carte: 25-35 €.

Site: www.wagnercocktailbistro.com

A propos de cet article

Publié le 27 mai 2018 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !