1

Pudlo Paris 2018 : les promus de l’année

Article du 23 avril 2018

En exclusivité pour les lecteurs de ce blog, les promus du Pudlo Paris 2018, qui sort le 3 mai en librairie et la préface du guide… Bon appétit à tous!

Paris brille toujours

« Paris, reine du monde » lancions-nous l’an passé, manière de répondre à ceux qui pensent que la vérité des choses gourmandes se trouve à Barcelone, Londres, New-York, Sidney ou Tokyo. Paris, n’en déplaise aux grincheux, n’a jamais été aussi accueillant et brillant, rutilant aussi, faisant de tous ses arrondissements un carrefour d’accueil pour les talents du monde entier.

Japonais ou chinois, coréens ou canadiens, anglais ou belges, italiens, espagnols, marocains, grecs, chypriotes, suisses (eh oui, Laurent Magnin, notre révélation de l’année de l’édition précédente, toujours brillant, et dans le 18e), on en oublie : Paris est plus que jamais tremplin et plaque tournante, berceau et vivier, faisant de tous les talents (comme celui du jeune mexicain passé du Japon en Italie, Indra Carrillo, notre brillante révélation de cette année) un miroir éclatant comme un kaléidoscope de charme.

Ces chefs d’ici et d’ailleurs, nous les suivons avec intérêt, depuis leurs débuts et nous ne les lâchons pas. Prenez Alan Geaam, libanais natif du Liberia, notre événement de l’année dans le 16e, que nous découvrîmes jadis dans le Marais, à l’Auberge Nicolas Flamel, avant de le retrouver aux Halles et à Saint-Germain-des-Près.

Christophe Pelé, le bon génie du Clarence ? On l’a connu au Royal Monceau, jadis, dans l’ombre de Bruno Cirino, avant qu’il n’éclate en pleine lumière à la Bigarrade, rue Nollet dans le 17e, et enfin, avenue Franklin Roosevelt, sous l’aile de la famille Clarence Dillon et du domaine Haut-Brion. Une retrouvaille cinglante et un éblouissement.

Et côté bistrots, Paris indique toujours qu’il domine le monde avec les prouesses de David Lanher qui ne cesse d’en créer de nouveaux. Son « Racines des Près », dans le 7e, avec le jeune Alexandre Navarro aux commandes des fourneaux, est un modèle du genre : à la fois bon et beau, jeune et dynamique, savoureux et relax. Bref, le « tout en un », comme un Paris qui n’a jamais cessé de briller au firmament.

Le bel accueil des Labiadh à A Mi-Chemin, joli mixte entre France du Grand Ouest et Tunisie du Grand Sud, la folie très contrôlée de l’équipe israélienne mise en place par le remuant Assaf Granit à Balagan (que nous suivons, lui, depuis Jérusalem et les facéties gourmandes de Ma’ahané Yehuda), les fantaisies boulangères et pâtissières de Benoît Gindre et Olivier Haustraete, au BO dans le 12e, les douceurs exquises, finaudes, inventives, à la fois très créatives et néo-traditionnelles de Kevin Lacôte, l’enseigne de KL Pâtisserie, dans 17e, près du parc Monceau, les splendides fromages sélectionnés, affinés, maturés, vendus en musique, avec précision et poésie, par Mariette Grammont et Frédéric Deville aux Saisons du 3e, juste derrière Beaubourg, le café conçu comme un grand cru par le torréfacteur artiste, ciseleur du genre, Hippolyte Courty, à l’enseigne emblématique de l’Arbre à Café : voilà le Paris qui nous émeut tant et ne faillit pas à sa mission.

Ce Paris là est bien celui de tous les styles, de tous les quartiers, de tous les genres, drôle, vif, brillant, émouvant, toujours pleins de ressources infinies : cette ville lumière éternelle, si gourmande, si dynamique, que le monde entier nous envie.

Gilles Pudlowski

Les promus du Pudlo Paris 2018

Promu à 3 assiettes

Le Clarence 8e

Promus à 2 assiettes

L’Ecrin, au Crillon 8e

La Condesa 9e

Promus à 1 assiette

L’Assaggio 1er
Balagan 1er
EnYaa 1er
Les Jardins de l’Espadon 1er
MUMI 1er
Spoon 2 2e
Pertinence 7e
Savarin la Table 7e
Monsieur 8e
Virtus 12e
Comice 16e
Alan Geaam 16e
Hiramatsu 16e
L’Entredgeu 17e

Promu à une marmite

Baltard au Louvre 1er
Olio Pane Vino 1er
Gallopin 2e
Pratolina 2e
L’Enoteca 4e
FOOD 4e
Tavline 4e
Au Buisson Ardent 5e
Kitchen Ter(re) 5e
Le Pré Verre 5e
Epoca 7e
Racine des Prés 7e
Via del Campo 7e
Détour 9e
L’Elan 9 9e
La Bodega Villabeitia 11e
Maison Bréguet 11e
L’Eglantine 12e
A Mi-Chemin 14e
Origins 14 14e
Radis Beurre 15e
Ancora Tu 16e
Comme Chez Maman 17e
La Rosa 17e
Etsi 18e
Roberta 18e
Les Canailles 9e
Ménilmontant 20e
Les Petits Princes, Suresnes

A propos de cet article

Publié le 23 avril 2018 par

Pudlo Paris 2018 : les promus de l’année” : 1 avis

  • Objet: Proposition de collaboration

    Bonjour Monsieur,

    Responsable, aujourd’hui des pages art de vivre du site http://www.cerclefinance.com, je serais heureux de mettre mes compétences à votre service.

    Je vous prie de trouver ci joint mes articles sur les restaurants.

    Espérant retenir votre attention, je vous d’agréer, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

    Hervé Meaudre http://www.xcerclefinance.xcom pages art de vivre

    26, rue Vignon 75009 Paris

    T 01 40 17 02 95

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !