1

La Bastide des Magnans

« Vidauban : la bastide des gourmands »

Article du 8 août 2017

Un lieu de charme dans le Haut Var décrypté avec allant par notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost…

Christian Bœuf et Christophe Ciotta © AA

La Bastide des Magnans a presque deux siècles, mais cache bien son âge derrière ses murs en pierre de pays. À l’origine, c’était une magnanerie où l’on élevait les vers à soie, d’où les mûriers montant la garde devant la terrasse. Devenue maison de maître, puis transformée en appartements, elle a été acquise il y a dix neuf ans par Christian Bœuf. Depuis, il en a fait une des tables phares de la Dracénie.

Brouillade à la truffe d’été © AA

C’est à la Maison des Vins des Arcs-sur-Argens que cet autodidacte s’est formé, aussi bien en salle qu’en sommellerie et jusqu’en cuisine alors que Jacques Chibois en gérait les fourneaux. C’est là qu’il a connu Christophe Ciotta, son futur chef, qui débutait au même endroit et cette collaboration perdure avec bonheur. On la retrouve à table, dans les 2 coquettes salles ou sur la terrasse aux tables ombragées par les platanes centenaires. L’accueil y est chaleureux et le service attentionné et véloce.

Pagre rose et calamars © AA

Sur la carte des vins, le vignoble varois à la part belle et le Clos Cassivet « cru artisan » rouge de Gérard Delus, à Trans-en-Provence, est un des coups de cœur du moment. En mêlant tradition et imagination, Christophe Ciotta met le terroir à son aise, jouant l’authentique sans fausses notes. Après l’aumônière veau et foie gras, panisse, flan de saumon fumé au curry, comme mises-en-bouche provençale, la truffe d’été en brouillade et sur une raviole de langoustine, blette, jus lié au foie gras, joue l’entrée star et thématique de la saison.

Selle d’agneau et artichaut © AA

Le pagre rose de Méditerranée au jus d’oignons à l’anis et calamars frits et la selle d’agneau rôti à l’ail confit avec artichauts barigoule et petite ratatouille chantent allègrement les saveurs de la Provence en liberté. Les cuissons sont parfaites et le chef maîtrise parfaitement le four Josper. Les amateurs de fromages de chèvre se régaleront de ceux de Rocbaron et Taradeau, à l’huile d’olive au basilic (Domaine de Taurenne).

Parfait glacé, la tarte amandine aux abricots et glace au lait d’amande © AA

En issue, le parfait glacé au pastèque et melon, comme la tarte amandine aux abricots, caramel beurre salé et glace au lait d’amande, signent des instants sucrés réussis. La Bastide dispose de cinq mignonnes chambres aux décors personnalisés pour des week-ends « découverte et terroir » dont Christian a le secret. Et si vous cherchez des prestations traiteur originales et de qualité, il saura les assurer aussi bien pour des petits que de grands événements, chez lui ou à l’extérieur.

La terrasse sous les platanes © AA

La Bastide des Magnans

32 Avenue Gallieni
83550 Vidauban
Tél. 04 94 99 43 91
Chambres : 80-120 €
Menus : 37 €
Carte : 80 €
Fermeture hebdo. : Lundi, mercredi soir, dimanche soir
Site: www.bastidedesmagnans.com

A propos de cet article

Publié le 8 août 2017 par

La Bastide des Magnans” : 1 avis

  • FREDERIC B

    Certainement une des meilleurs tables du Var. Une valeur sûr !
    Cuisine méditerranéenne savoureuse, à la fois traditionnelle et actuelle.
    Des produits de saisons travaillés avec simplicité et sublimés par des assaisonnements justes.
    La présentation est belle et généreuse.
    L’accueil et le services sont soignés sans trop de chichis inutiles.
    La terrasse ombragée très agréable de mai à septembre rend ce lieu encore plus incontournable.

    A recommander

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Bastide des Magnans