1

L'Osmose

« Obernai : les promesses de l’Osmose »

Article du 12 août 2017

Frédéric Voné et Antoine Botter © GP

L’Osmose ? L’alliance du sommelier expérimenté Frédéric Voné, venu de la Cour d’Alsace, avec le jeune chef Antoine Botter, 31 ans, passé dans de belles tables étoilées en Belgique et en Suisse, après sa formation au Cheval Blanc de Lembach, qui fut un temps le chef de « Du côté de chez Anne » à la Robertsau dans un coin champêtre de Strasbourg. Les idées sont bonnes, les assiettes jolies et savoureuses, quoique pas très alsaciennes, mais bien dans l’air du temps, avec ses présentations esthétisantes, comme ce maquereau en demi-couronne dans l’assiette (manière qu’imposa jadis Sergio Hermann aux chefs d’Outre Quiévrain), avec les vins au verre pleins de tonus du maestro Frédéric en guise d’escortes de choix.

Maquereau mariné au café © GP

Tartare de thon à la menthe en amuse-gueule, maquereau – cité plus haut – mariné au café, espuma de pomme de terre fumé au foin et oignon nouveau, merlu poché au bouillon dashi, avec shitakés, eringuis et wakamé, lieu jaune laqué au pinot noir, chou frisé et girolles ou encore rognon de boeuf laqué avec sa réduction de vin rouge (un peu corsée), sa cuisson quasiment bleue, son chou au gingembre sont quelques unes des propositions du moment, qui augurent d’un bel avenir.

Merlu au dashi, shitakis et éringis © GP

Lieu jaune laqué et chou frisé © GP

Tout cela est encore neuf – la maison n’a qu’un mois d’existence -, comme le cadre façon couloir chic, abrité dans le domaine de vins Seilly, avec le service gentil tout plein de Rachel Voné en contrepoint et les propositions vineuses de Frédéric, pleines d’entrain : muscat de Gresser à Andlau, riesling Seilly à Obernai, chardonnay de Dopff au Moulin à Riquewihr, pinot noir H de Paul Buecher à Wettolsheim. En dessert, la poire pochée aux saveurs de laurier avec son sorbet et son espuma passe toute seule. A essayer pour savoir ce qui bouge côté dernières nouvelles gourmandes d’Alsace…

Pomme Pink Lady en crumble © GP

L'Osmose

18, rue du Général Gouraud
67210 Obernai
Tél. 03 88 99 38 89
Menus : 29 (déj.), 40, 50, 60 €
Horaires : 12h-14h, 19h-21h
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Site: www.restaurantlosmose.com

A propos de cet article

Publié le 12 août 2017 par

L'Osmose” : 1 avis

  • Gerald

    Voilà effectivement une très belle découverte. J’ai pour ma part goutté le maquereau au café, étonnant mariage de saveurs distinctes, mais qui en bouche, avec l’espuma de pomme de terre fumé au foin donne une association riche, fine et juste superbe, le homard bleu du Cotentin (excusez du peu) au figue et jambon Serrano absolument superbe, un mariage terre mer surprenant, et enfin LE ris de veau laqué, poire, comté et menthe, et là, on rentre dans le voyage, l’imaginaire, le GRAND plaisir.
    Un Must à goûter impérativement.
    Excellente adresse, merci au guide Pudlo de me l’avoir fait découvrir

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

L'Osmose