Bürestubel

« Pfulgriesheim: bons baisers d’Alsace »

Article du 11 septembre 2016
Eve, Sarah, Rachel et Pierre Meyer © GP

Eve, Sarah, Rachel et Pierre Meyer © GP

Aux amis d’ailleurs qui découvrent l’Alsace pour la première fois, je conseille fort souvent, dans la périphérie strasbourgeoise, cette adresse unique qui réussit le « tout en un » : à la fois stub pour les plats régionaux, auberge façon tarte flambée (qu’on nomme ici « flammée », avec son savant dosage d’oignons, crème fraîche, fromage et lardons sur fine pâte à pain), et table gourmande, pratiquant le savoir-faire artisanal comme un bel art.

Tarte flammée © GP

Tarte flammée © GP

Aux menus changeants: hareng mariné à la crème, presskopf maison, tourte aux mirabelles, tête de veau en croustillant ou pied de porc farci, sans omettre le jarret de porc caramélisé à la bière sur choucroute. Le registre, certes, est connu, mais il est parfait dans le genre. Et toute la famille Meyer, Pierre, le père dynamique, formé jadis au Cheval Blanc de Lembach du temps de Fernand Mischler, son épouse Rachel, leurs filles Eve et Sarah, se relaient à la cuisine, l’accueil, le service, entre les salles variées et la cour comme le temps s’y prête.

Hareng mariné © GP

Hareng mariné © GP

Pour cette fin d’été ensoleillée, s’asseoir ici, devant une Licorne pils à la pression ou un pinot blanc de la cave de Turckheim est un pur bonheur. Les glaces sont, évidemment, maison. Et le vacherin glacé aux fruits du moment est un modèle du genre. Un conseil: réservez. Il y a du monde !

Vacherin glacé © GP

Vacherin glacé © GP

Bürestubel

8, rue de Lampertheim
67370 Pfulgriesheim
Tél. 03 88 20 01 92
Menus : 19, 23, 35 €
Carte : 30-45 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Site: www.restaurantburestubel.fr

A propos de cet article

Publié le 11 septembre 2016 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Bürestubel