5

Auberge de la Forêt

« Abreschviller: le charme de la Forêt »

Article du 4 août 2014
Alexandra, Hugo et Nicole © GP

Alexandra, Hugo et Nicole © GP

Elles sont les charmeuses d’Abreschviller, les jolies hôtesses des Vosges Mosellanes, qui tiennent leur maison avec amour. Qui ça? Nicole Risch, la maman, Alexandra Schmitt, la fille dynamique en salle, plus Sophie la compagne d’Hugo Pietri, le fils de Nicole et frère d’Alexandra, plus beau-papa au comptoir. Vous pigez l’esprit de famille qui règne ici?

Croustillant de pied de porc désossé et scampi au pesto © GP

Croustillant de pied de porc désossé et scampi au pesto © GP

Dans ce creuset des Vosges mosellanes où les scieries, les sapinières, le petit train touristique, les souvenirs littéraires (Pierre Moinot y écrivit le Guetteur d’Ombre, Alexandre Chatrian, la moitié d’Emile Erckmann naquit au proche hameau de Grand Soldat) forment un cocktail bucolique réussi, cette auberge de bord de route et de forêt, sise en lisière d’Abresch’, en direction de St Quirin (à laquelle elle est théoriquement rattachée) joue le rôle de perle élégante.

Mille-feuille aux légumes © GP

Mille-feuille aux légumes © GP

Ce qui fut jadis un lieu rustique joue le contemporain et le montagnard chic. Il y a la grande terrasse, les salles aux grandes baies vitrées, les boiseries claires avec leurs bois de cerf ou de gazelle géante d’Ethiopie: bref,  une sorte d’OVNI insolite. La cuisine suit sur le même mode, avec une carte abondante et des plats en rafale jouant aussi la tradition bourgeoise et régionale, le grand air des gibiers locaux, les propositions marines, saisonnières, mais aussi légumières.

Truite aux amandes © GP

Truite aux amandes © GP

La générosité court d’une assiette à l’autre et la carte des vins est riche en jolies bouteilles, parfois grandes, à prix de raison, comme ce saint-joseph de Combier si séducteur en 2012, avec ses arômes intenses de violette, sa bouche extra longue, qui peut rivaliser avec maintes côtes rôties et fait pour 38 € une grande bouteille à tarif sage.

Filet de biche et risotto © GP

Filet de biche et risotto © GP

Côté mets, mille-feuille de légumes, foie gras et son chutney, cromesquis de pied de porc aux légumes et foie gras – délicieux mais où les gambas qui les accompagnent jouent sans doute un rôle superfétatoire – font des entrées fort sérieuses. Cöté mets, on peut jouer le très traditionnel revu avec une riche truite aux amandes et ses pommes de terre vapeur d’origine, la bouchée à la reine aux nouilles ou encore le filet de biche avec son risotto (un peu trop cuit) aux cèpes. Sans omettre propositions marines, comme turbot ou saint jacques ou encore tapenade aux filets de rouget.

Café liégeois revisité © GP

Café liégeois revisité © GP

Bref du tout pour tous, avec un temps fort que sont les jolis desserts comme ce superbe café liégeois revisité avec glace, crème façon panacotta et chantilly légère ou encore crème brûlée en nem  croustillant avec son gel et glace à la fraise Senga sur biscuit pistache. Bref, de quoi se donner envie de revenir. Voilà un lieu en devenir où la relève de génération se fait avec charme et en douceur.

Alexandra, Nicole et Sophie © GP

Alexandra, Nicole et Sophie © GP

Auberge de la Forêt

Lettenbach
57560 Abreschviller
Tél. 03 87 03 71 78
Menus : 24 (formule), 30 (déj., sem.), 44, 49, 57 €
Carte : 36-65 €
Site: www.aubergedelaforet57.com

A propos de cet article

Publié le 4 août 2014 par

Auberge de la Forêt” : 5 avis

  • Kayser Jean

    Etape de randonnée du CV Rosheim,21 personnes,accueil chaleureux,personnel charmant,cade bucolique,repas excellent,tous les participants ont été ravis par la qualité,la finesse du repas n’ont cessé d’éloges et manifesté l’envie de revenir,parfait sur toute la ligne,encore merci.

  • c est un restaurant magnifique avec un personnel charmant toujours à l écoute une cuisine raffinée et très abordable nous le fréquentons depuis plus de quarante ans et jamais déçu dans un cadre super à recommandé pour passé une agréable soirée entre amis ou en couple

  • Thomas

    Accueil chaleureux, repas succulent. Que du bonheur!! Mérite le détour.

  • Schumacher

    Excellent rapport qualité / prix, carte variée, cuisine savoureuse accueil chaleureux, sourire garanti

  • cambas claude

    clients assidus apprécions l’acceuil,la bonne cuisine et le cadre une étape a faire lors de votre passage dans la région

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Auberge de la Forêt