1

Chantaco

« Verdun: un Coq Hardi modeste »

Article du 9 avril 2014
Façade © GP

Façade © GP

Les temps sont durs, le Coq Hardi a fermé il y a un an demi son restaurant gastronomique, qui n’est plus dévolu qu’aux grands événements : mariages, baptêmes ou comité d’entreprise. En lieu et place, la famille Leloup accueille ses clients gourmets dans sa brasserie d’angle décorée de façon sobre et contemporaine, sise face à la Meuse et à l’imposant mess des Officiers. Le jeune Marc Spitz, qui a travaillé chez Bocuse à Collonges et qui est revenu dans son département d’origine, pratique un registre régional avec la quiche lorraine, le pâté en croûte de chasse avec sa moutarde à l’ancienne ou les desserts sur le thème de la mirabelle.

Service © GP

Service © GP

La bonne affaire du lieu, c’est le menu à 22,50 €, qui, ce midi, proposait soupe paysanne avec son croûton au foie gras, quenelle de brochet au riz ou cuisse de volaille rôtie aux épices douces, avant la panna cotta passion framboise. On citera encore le mijoté de volaille façon pot au feu en papillote et le turbot poché aux lamelles de truffes qui donnent envie de prendre ses habitudes. La carte des vins (celle du Coq Hardi !) a de beaux restes et le service féminin sourit avec l’évidence du naturel.

Décor © GP

Décor © GP

Chantaco

2, avenue de la Victoire
55100 Verdun
Tél. 03 29 87 57 01
Menus : 22,50 €
Carte : 45 €

A propos de cet article

Publié le 9 avril 2014 par

Chantaco” : 1 avis

  • nicoghossian

    bonjour Monsieur,
    puis je me permettre une légère mais néanmoins importante rectification ? si le Mess des Officiers est effectivement imposant, la Meuse, elle , par contre, baigne les pieds dudit Mess et du Chantaco.
    Gastroniquement vôtre
    J-Paul

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Chantaco