1

Stéphanie Janicot réécrit la Bible!

Article du 23 janvier 2014

La mémoire du monde, de Stéphanie Janicot

Quel culot ! Réécrire la Bible, remonter à l’histoire du monde, revenir de la Haute Egypte vers l’Antiquité, passer des plaines de Canaan à la Grèce philosophique, évoquer Moïse (qui s’appelle d’abord Mosêh), Aron, Josué, puis Thalès ou Socrate à travers le regard des femmes : voilà le propos de Stéphanie Janicot qui ne manque de souffle, de culture et d’idées.  L’auteur des « Matriochkas » et  de « Cet effrayant besoin de famille » qui est aussi celui de « Dieu est avec vous (sous certaines conditions) » s’est coulé avec aise dans le monde de l’historien, se plaçant dans les pas d’une femme immortelle, Mérit née sous Aménophis III, et qui conte les siècles à sa fille, les épisodes transcendants de l’histoire (la traversée de la mer rouge ou la création d’une école de philosophie à Athènes), comme les leçons à en tirer. Les femmes – génitrices, donc relayeuses de l’histoire, spoliées, aimées, révérées, répudiées ou reines, de Cléopâtre à Hapsechout – sont les héroïnes, telles Myriam, Schlomit ou Hannah, pas si secrètes de cette histoire qui s’écrit avec passion. Le premier volet de cette grande saga débute en 1360 avant Jésus-Christ. Et s’achève à Alexandrie, trois siècles avant la naissance de celui-ci. Devine-t-on déjà la suite ?

La mémoire du monde, de Stéphanie Janicot (Albin Michel, 572 Pages, 25 €).

A propos de cet article

Publié le 23 janvier 2014 par

Stéphanie Janicot réécrit la Bible!” : 1 avis

  • farfadette

    Bonjour j’ai adoré ce livre, il est très prenant et j’aimerai lire la suite. Quand sort le prochain tome ?

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !