> > > > La Pointe du Grouin
13

La Pointe du Grouin

« La Pointe du Grouin (Paris 10e): Thierry Breton réinvente le casse-croûte »

Article du 14 mai 2013
Thierry Breton © GP

Thierry Breton © GP

C’est un café pas comme les autres, imaginé entre ses deux maisons (chez Michel, Casimir) et au dessus de son fournil, un lieu affable, un peu à part: Thierry Breton, aubergiste prolifique et désormais boulanger, livrant bon nombre de ses collègues dans Paris, y a fait ouvert un « café casse croûte » à sa manière, réinventant le genre. Décor minimal, tables d’hôtes, nappes à carreaux, grand comptoir (signé Nectoux) et jolis sandwiches préparés à la main avec le (délicieux) pain maison par le maître de lui-même: voilà ce qui vous attend dans cette table sous enseigne néo-bretonne (référence à la cancalaise pointe du Groin) et drôlement cochonne.

Jambon Mangalica © GP

Jambon Mangalica © GP

Il y a le jambon ibérique Mangalica, les burgers breton (« barra bihan ») proposés aux harengs, aux légumes, au chèvre et poireaux, la ficelle au saucisson sec ou au coucou de Rennes, la crêpe de blé noir à l’andouille de Guéméné. Plus, comme Thierry le bien nommé a le coeur large, une belle huile d’olive corse, un gouda vieux servi avec une gelée de cidre.

Artichaut vinaigrette © GP

Artichaut vinaigrette © GP

On n’oublie pas au passage les oeufs mayo proposés avec la douce mayonnaise servie à côté de l’oeuf, les artichauts vinaigrette (bon sang breton ne saurait mentir), le vif sauvignon de chez Plou à Chargé en Touraine, le riant et rubicond côte du Ventoux du domaine Julien, bref les vins aux fûts ou en « grands formats » (magnum ou jéroboam), le champagne de Drappier et le vin de Balagne E Prove. De la à dire que Thierry Breton fait ici la nique à son copain Camdeborde et son (mini) Avant-Comptoir, il n’y a qu’un pas à franchir.

Galette à l'andouille © GP

Galette à l’andouille © GP

Le pain maison © GP

Le pain maison © GP

L'oeuf mayo © GP

L’oeuf mayo © GP

Ici, on joue sur l’espace, on s’amuse, on paye en « groin » (la monnaie locale avec change de 10 € dans la machine maison), on fat copain copain avec le voisin, on sillonne la salle sans se lasser. Il y a aussi la planche des desserts bretons (crêpes, far aux pruneau gentillet, crème au beurre salé qui pourrait plus caramélisée, pain perdu). On oublie de parler des prix tout petits, entre 4 € pour les Birra Bahan et les sandwiches et 2 € pour l’oeuf mayo.

Groin pané © GP

Groin pané © GP

Vieux Gouda © GP

Vieux Gouda © GP

Il y a encore les pommes tièdes de l’île de Ré servies avec cervelle ou saumon fumé, le velouté d’asperges, l’emblématique grouin maison servi pané. De quoi se donner envie de revenir…

Far aux pruneaux © GP

Far aux pruneaux © GP

Crêpes et crème © GP

Crêpes et crème © GP

La Pointe du Grouin

8, rue de Belzunce
Paris 10e
Tél. Pas de téléphone
Carte : 12-20 €
Horaires : 8h-2h
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Gare du Nord

La Pointe du Grouin” : 13 avis

  • Juan José

    Même si les produits sont bons, c’est cher (pas bizarre en Paris), et le pire… Le barman, (et manager je pense), qui s’appelle Renaud, est très mal polit, très désagréable et… agressif. Après le faire comprend que ses manieres étaient pas correctes avec ses clients, il nous a insulté. Même, après partir, ma copine est retourné parce que elle avait oublié son manteau. Sa réponse a était de la prendre du bras et la jeter par terre. En consequence, elle a un bleu dans sa jambe et elle a dû prendre une arrête médicale. Elle ne veut pas porter plainte, parce qu’elle ne veut pas se confronter à lui dans une juge, mais ce serveur mérite se faire virer

  • Carine

    Desolee pour le texte incomprehensible des dernieres lignes ! C est ecrit a chaud et apres zvoir du depenser les derniers grouins en boisdon pour ne plus jms y revenir

  • Carine

    J ETAIS une habituee et bien je n y remettrai plus JAMAIS les pieds !!! Et quand je lis vos commentaires et bien… J ai vecu la meme situation : le mec camé qui doit detester les femmes pour m avoir parler ainsi ! M a anarque grave !!! Me dit : moi je ne te prends que ce que tu dois si t as laisse traine tes grouins c est tant pis pour toi ! Le mec ne se remet en question et est sur de t avoir encaisser que ce que tu lui dois ! Alors que toi avec ton ticket de retrait de grouins et pkus sans aucun grouin tu lui assures avoir tout deboursé !!! En plus le mec, meme si il est a un metre de l entree porte ouverte fume dans le resto !!!! FURIEUSE !!!!!

  • Dan75003

    C’est le phénomène « BOBOLAND »,j’avais vu une chronique sur Très très bon sur paris 1ere, mais vu les appréciations je ne suis pas prés d’y mettre les pieds.

  • Chloé

    Très mauvaise expérience.
    Serveur pas aimable voire agressif.
    Il vous jetterait presque le plat à la figure quand la commande est prête.
    Bref, ça ne vaut pas le détour pour l’attente.

  • Alex

    Mais non, ce n’est pas bien. Juste un bon coup média. L’accueil y est désagréable car surchargé: on se bat pour commander puis pour trouver une place puis pour revenir chercher son plat. Ceux-ci sont payés avec la plus grande habilité commerciale: forcé d’acheter des grouins par tranche de 10 €, on vous prévient tout de suite qu’on ne vous rendra pas la monnaie !! Génial, d’autant que les portions assez petites invitent à recommander et la note s’envole finalement assez vite.
    C’est très habile avec un bon plan média côté critique mais d’un très mauvais rapport qualité-prix côté client…sans parler de l’accueil détestable !!
    Bof bof

  • Max11

    Original, bon, déco sympa…mais l’histoire du paiement en « Groins » que l’on échange contre des multiples de 10€ uniquement, c’est légal tout ça ?…

    C’est comme si on ne pouvait payer qu’en billets de 10 ou 20€ et que le resto ne vous rendait jamais la monnaie…

  • timtohy

    Mais c’est génial…
    avez vous entendu parlé des gruoins, la monnaie nationale de la rue de belzunce.
    1 grouin est égal à 1 euro, si il vous reste des grouins, vous les garderais avec vous dans votre magnifique porte grouin. si vous n’avez pas envie de vous encombrer avec, vous trouverez une bonne action a réaliser en achetant de la boite de sardines a quatre grouins à la confiture de lait à 8 grouins.
    si vous mettez trop de temps a venir chercher votre commande, le chef fera bonne utilisation de son micro 60’s pour vous prévenir de plus belle. pas de service, que du bonheur, le service est parfait car réalisé par vous même.
    Pour toutes (bonnes) réclamations, revenez et si vous n’avez pas été convaincu la première fois, je suis sure qu’ils feront de leur mieux pour vous (re)satisfaire.

  • Laurent

    Franchement je m’attendais a beaucoup mieux
    Très déçu de la part d’un très bon chef

  • HEP

    L’histoire des groins et des doubles groins (groin-groin) avec un minimum de 10€ : PLUS JAMAIS
    Quand il vous manque 2 groins, il faut en changer au minimum 10 !!! NON NON NON nous ne vous changerons pas 2 euros contre 2 groins à la caisse. Le serveur explique que c’est pour faire perdre la notion de l’argent. SANS COMMENTAIRE.
    C’est dommage la nourriture est bonne et l’endroit sympa (même si ce n’est pas donné – 10 groins(=10€) pour 3 noix de saint Jacques et 12 groins pour un pichet de 50 cl, OUPS, ça passe avec difficulté !!! )

  • Bof

    Mieux vaut ne pas trop se formaliser des manières rudes (pour ne pas dire extrêmement familières) du chef et de l’accueil qu’on y reçoit. Vite débordés pour les commandes, on a à peine le temps de comprendre le concept et de survoler la carte qu’il faut déjà avoir fait son choix sous peine d’être remis à l’ordre de manière un peu cavalière. Par contre, au moment de payer pour sortir, là, ils ne sont pas pressés et vous pouvez attendre 10 bonnes minutes avant que quelqu’un ne daigne s’intéresser à vous !
    A part ça, prévoyez des espèces, ils ne prennent ni chèque, ni carte, ni ticket restaurant. Dommage.

  • Prof

    Sérieusement, je ne comprends pas l’engouement autour du truc. Alors, oui la charcuterie n’est pas mauvaise mais j’y étais vers 12h aujourd’hui (donc qu’on ne me dise pas que c’est la mauvaise heure) et le pain des sandwich ficelle était atrocement dur. Du coup, j’ai jeté mes 2 sandwich à la moitié en prenant soin de bouffer la garniture payée plein pot. Ah et -OUI- j’avais pris DEUX sandwichs car on est obligé de lâcher 10 euros d’office si on n’est pas sur de revenir (concept de bobo ou arnaque pure? les 2 m’ennuient). Franchement, j’aime bien l’idée du pain fait maison, mais dans ce cas, on assure au moins. Vraiment, je déconseille.

  • Je vous ai vu ce jour,j’y étais,c’est une bonne adresse mais les sandwichs ne valent pas ceux de la Gambette à Pain rien que pour la qualité de la baquette servie.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Pointe du Grouin