Le Blizzard

« Val d’Isère: le chic du Blizzard »

Article du 14 janvier 2013

Cette grande demeure centrale, gérée avec allant par Pierre Cerboneschi, s’est rénovée au fil des ans en gagnant en chic savoyard. Les salons sont chaleureux et quelques suites très « déco » font référence. La cuisine de Patrice Durand, qui a travaillé à l’Essentiel à Chambéry avec Jean-Michel Bouvier et aux Moulins de Ramatuelle avec Christophe Leroy, sait se faire séductrice avec audace (gambas Rojas en tournedos   juste saisis avec son patchwork de légumes à l’huile d’argan, velouté de cresson iodé et petit ravioli de homard, bar en chapelure d’algues marines), mais le classique ici se joue à l’aise (œuf truffé et crumble de parmesan, risotto Acquarello et queue de bœuf confite, pomme de ris de veau au sautoir avec morilles et rattes du Touquet confites.

On déjeune plus simplement de midi, plus « gastro » le soir. Le registre des pâtes a du succès et, dans tous les cas, le superbe chariot de desserts réalisés par un jeune ancien de chez Ladurée fait bel effet. Service  assuré avec distinction par Sébastien Bapt qui vit cet été au Giardino à Crans.

Le Blizzard

avenue Olympique
73150 Val d'Isère
Tél. 04 79 06 02 07
Chambres : 385-500 €
Carte : 60-110 €
Site: www.hotelblizzard.com

A propos de cet article

Publié le 14 janvier 2013 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Blizzard