Le Siamin

« Siamin (Paris 8e): thaï, mais surtout pratique »

Article du 20 mai 2012

Accueil chez Siamin © GP

On est là au coeur de Paris, celui de la mode et des medias. RTL est en face. On connut jadis la belle Xu qui proposait une cuisine vietnamienne un brin fusion. C’est devenu, sur un mode amusant, clair, pratique, la maison thaï du patron de Cokping, cambodgien d’origine chinoise, qui a mis en place une équipe de salle performante.

Tom Kha kaï © GP

Il y a la note contemporaine, les tons jaunes, les motifs de pierre qui jouent la reproduction d’un temple d’Ankhor, entre le premier étage, la mezzanine avec son bar et le rez de chaussée façon couloir où l’on déjeune face à un mur végetal ou les boiseries d’une porte ancienne, sous l’oeil bienveillant d’un bouddha couché. Tom kha kaï avec poulet finement émincé, lait de coco, mais aussi du maïs de boîte ou de bocal et un bouillon manquant un brin d’épices, homok plaa, avec son cabillaud cuit en feuille de bananier, un peu ratatiné, jouxtent les mets végétariens, comme le bo bun, les beignets de légumes, l’aubergine grillée, mais encore le gentil Laab de saumon ou encore les amusant raviolis au chocolat (pâte craquante à peine chocolatée) avec son onctueuse glace vanille.

Ravioli au chocolat © GP

La bonne affaire, ce sont les menus généreux qui mixtent nems au saumon, salade de boeuf grillé, filet de seiche au basilic, poulet au curry jaune, filet de canard sauce chuchi et ravioli à la banane sauce chocolat. Pas de génie, certes, mais du pratique exotique qui plaît à tous. Service plein de bonne volonté.

Le Siamin

19 Rue Bayard
Paris 8e
Tél. 01 47 20 23 70
Menus : 24 (déj), 29 (dîn.), 38 (dégustation) €
Carte : 45-55 €
Métro(s) proche(s) : Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées – Clemenceau
Site: www.siamin.fr

A propos de cet article

Publié le 20 mai 2012 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Siamin