Amsterdam : le bonheur du côté de chez Caron

Article du 6 août 2022

La façade © GP

Merveilleux endroit pour une introduction aux plaisirs gourmands d’Amsterdam! Voilà un bistrot d’autrefois, sous sa façade à la Magritte (celui de « l’Empire des Lulmières »), revu drôle, moderne, gourmand, par Alain Caron, propriétaire franco-français de quatre établissements amstellodamois et qui débuta ici même jadis en cuisine avant de la reprendre à son compte. Le lieu a du chic, du caractère, tout en gardant son air rustique d’auberge à la mode d’autrefois.

Œuf parfait, girolles, orties et croûtons © GP

Il a mis en place une équipe de jeunes gens motivés, qui ont travaillé dans de bons et grands établissements à Paris (le Georges V avec Eric Briffard et Christian Le Squer pour le chef Thomas Demuth, d’autres encore pour son adjoint Pierre Reynoud) ou ailleurs, qui savent faire simple avec majesté et nous régalent sans mal de choses exquises, fines et légères, qui forment des menus dégustation de qualité.

Fleur de courgette, merlu, moules marinière © GP

Œuf parfait aux girolles, orties et croûtons de belle composition, tourteau émietté joliment marié aux haricots verts et  relevé d’un bouillon de crabe tonique, splendide fleur de courgette farcie de merlu et moules marinière ou encore flétan aux cocos de Paimpol avec sa vierge de légumes, sa sauce Choron valent l’applaudissement. Comme cet agneau (français, de l’Aveyron – du culot en Hollande!) accordé aux petits pois, avec tomates datterino et jus d’agneau.

Flétan aux cocos de Paimpol, sauce Choron © GP

On achève sur un bien joli clafoutis aux abricots, avec romarin et miel, bien de saison, témoignant  comme le reste, d’un choix de produits malicieux et fort bien sourcés. L’ensemble compose des menus gourmands d’une limpidité éclatante, s’avérant d’une précision de goût de haute volée et d’une justesse de ton sans faille.

Agneau, petits pois, tomates datterino © GP

On y ajoute un choix de vins issus de tous les terroirs et tarifés sans outrance, avec une inclination évidente pour les flacons français. On se régale, par exemple, d’un très remarquable morgon 2020 « côte du Py » de Jean Foillard aux airs de grand bourgogne, la légèreté en plus ! Vive la France, vive la Hollande, vive Alain Caron, vive Amsterdam dont les plaisirs ici (re)commencent!

Clafoutis abricot, romarin et miel © GP

 

De Gouden Reael (by Caron)

Zandhoek 14

1013 KT Amsterdam

Tél. : 020 772 6743

Horaires : 18h-23h.

Fermeture hebdo. : mardi.

Menus : 47, 53 €.

Carte : 65 €.

Site :  goudenreael.nl

A propos de cet article

Publié le 6 août 2022 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !