Monaco : Cipriani version Briatore

Article du 5 avril 2022

Ernesto Caprari au service des vins © AA

L’Italie gourmande version luxe à Monaco : c’est au Cipriani revu par Flavio Briatore. Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, nous dit tout…

La salle © AA

Cipriani, marque iconique de la restauration italienne, a été créée dans les années trente par Guiseppe Cipriani, à l’origine du fameux Harry’s Bar de Venise. On peut retrouver ses restaurants franchisés dans les plus chics endroits de la planète, dont Monte-Carlo, avec le Cipriani by Flavio Briatore, en  référence à l’ex-patron des écuries de F1 Benetton, Renault et fondateur de Billionaire Couture, qui donne sa griffe de prestige au lieu. Le cadre se veut classieux avec son ambiance chic et glamour de yacht de luxe, boiseries laquées en acajou, chromes, assises en cuir, tableaux variés avec, depuis 2012, un duo de choc aux commandes, Stefano Gorga, directeur du restaurant et Ernesto Caprari, gérant et expert en vins de la Péninsule.

Carpaccio de bœuf et salade composée © AA

L’adorable Gemma quant à elle, gère un service jeune et plein d’allant. L’ambiance chaleureuse typiquement « made in Italy », avec en toile de fond une bande sonore euphorisante, comble aussi bien les couples énamourés que les tablées familiales ou amicales venant passer là un bon moment ou fêter des anniversaires entourés de ballons multicolores. À la carte figurent les plats emblématiques de la cuisine classique d’origine vénitienne et des environs qui font l’identité de Cipriani à travers le monde.

Salade d’artichauts, avocat, huile d’olive et copeaux de parmesan © AA

Il y a, pour commencer, le fameux carpaccio de bœuf avec sa moutarde relevée de Worcestershire sauce flanquée d’une salade composée, la salade d’artichauts, avocat, huile d’olive, avec ses larges copeaux de parmesan et les calamars et crevettes frites, sauce tartare, façon « frito misto » indémodable. Côté pasta, on se fait un plaisir dans la simplicité avec les tagliolini blanches gratinées au jambon cuit et les rigatoni bio à la sauce amatriciana, une spécialité originaire de la petite ville d’Amatrice située entre le Latium et les Abruzzes.

Rigatoni bio à l’amatriciana © AA

Parmi les grands classiques, le foie de veau à la vénitienne, avec oignons à l’aigre-doux et polenta frite et les fines escalopines de veau sauce citronnée et riz pilaf, que  Gemma et Stephano se font un plaisir de les préparer devant nous, séduisent sans mal. On achève en apothéose avec les douceurs du jour apportées sur leurs plateaux par deux jeunes serveuses enthousiastes.

Tagliolini blanches gratinées au jambon cuit © AA

La tarte au citron meringuée est un régal et l’entremet au chocolat à fondre de plaisir. Un coup de chapeau encore au service des vins de l’expert Ernesto qui a à coeur de faire découvrir les verteux flacons qu’il affectionne, dont ceux de la maison Torre, Vigna delle Signora en blanc et rouge, côté Emilie-Romagne, et le splendide barolo Edi Mirafiore, cuvée Briatore, du côté du Piémont. Notez aussi que le restaurant est ouvert le dimanche midi pour le brunch. Viva Italia con Cipriani à Monte-Carlo!

Présentation de charme des desserts © AA

Cipriani Monte-Carlo

1 Avenue de la Princesse Grace

98000 Monte Carlo Monaco

Tel : +377 93 25 42 50

Carte : 80-120 €

Horaires : 12h-14h30 (dim. : 15h). 19h-minuit.

Fermeture hebdo : mardi.

Site : ciprianimontecarlo.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de cet article

Publié le 5 avril 2022 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !