Paris 3e : l’Italie joyeuse de That’s Life

Article du 3 décembre 2021

Giogio, Rocco et Jean-Marie © GP

Cette joyeuse table de fête à l’italienne, aux airs de brasserie moderne et même futuriste, décorée par Jean-Michel Wilmotte, avec ses cinquante couverts, sa vue, depuis le premier étage sur le voisin Carreau du Temple et ses jardins, on vous en avait parlé à ses débuts. La nouveauté? La maison laisse tomber les pizzas et monte en gamme  avec le chef Rocco Dimartino, natif de Catane en Sicile qui a travaillé à Taormina sur sa grande île, avant de venir dévoiler son savoir-faire aux français gourmets, curieux des saveurs de la Botte. 

Les entrées © GP

Il s’est frotté aux belles cuisines d’Alain Ducasse (à la Bastide de Moustiers, aux Lyonnais), a travaillé au Royal Monceau à l’époque de Roberto Rispoli et a lancé Pink Mamma, pour le groupe Big Mamma, aux heures glorieuses de cette maison rose du 9e arrondissement. Chez « That’s Life », avec l’entreprenant patron Jean-Marie Kouyoumji, oeuvrant au sein du groupe Accelis qui gère une école de cuisine à Ferrières-en-Brie dans l’ancien château des Rothschild, mais également un domaine dans le Luberon (le Château de la Dorgonne à la Tour d’Aigues), il fait des étincelles, usant d’un registre vif, traditionnel, certes, mais séducteur, avec ça et là quelques notes personnelles.

Paccheri © GP

Le maître d’hôtel Giorgio Farina le relaye avec prestance et l’on goûte avec plaisir le jambon de San Daniele affiné 24 mois, les riches (un peu trop) arancini aux truffes d’automne et crème de pecorino, la divine burrata di Andrea aux tomates Datterino de Sicile, la friture de calamars avec son émulsion citronnée, légèrement pimentée, comme le culotté maquereau fumé avec ses condiments ananas, sauce yaourt, concombre et sauce soja qui font des entrées toniques.

Linguine cacio e pepe © GP

On y ajoute les classiques linguine cacio e pepe, comme les solides paccheri à la queue de bœuf confite avec crème de parmesan affiné. Et on boit là-dessus un splendide chianti classico 2018 Isole e Olena. Avant d’achever sur une pannacotta à la mandarine Miyagawa et romarin ou un tiramisu aux spéculos, gelée de lime, noix de pécan. Voilà une belle table transalpine à revoir sans tarder.

Tiramisu ©  GP

That’s Life

179 rue du Temple
Paris 3e
Tél. 01 44 49 06 50
Menus : 28 (formule, déj.), 32 (déj.) €.
Carte : 45-65 €
Horaires : 12h-22h30
Fermeture hebdo. : Dimanche
Métro(s) proche(s) : République, Temple.
Site: thatslife-restaurant.fr

 

.

A propos de cet article

Publié le 3 décembre 2021 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !