1

Paris 4e: une petite qui a tout d’une grande

Article du 25 septembre 2021

 

Francis Jacques et Adrien Spanu © GP

Cette brasserie, qui n’est pas minuscule, avec sa salle sur l’arrière et sa terrasse ouverte, fut jadis l’annexe de celle d’en face sous le nom de « le Petit Bofinger« .  Nommée aujourd’hui « Grande Brasserie » par antinomie, comme une amusante provocation, elle a été reprise avec entrain par Adrien Spanu, qui a travaillé chez Giovanni Passerini et chez Semilla, avec le MOF Eric Trochon, avec lequel il a rencontré son chef Francis Jacques.

Terrine campagnarde © GP

Ce natif du Québec joue là une cuisine « tradi » à la française qui cadre fort bien avec les mosaïques au sol, des fresques années 1950 et les banquettes de moleskine. Langoustines mayonnaise, salade de haricots verts, belle terrine campagnarde de foies de volaille, aux pommes et calvados, cromesquis d’escargots, agneau à la tranche, tartare de boeuf et frites maison, confit de canard avec sa belle purée et gratin dauphinois ou encore aïoli de cabillaud à la provençale sont fort bien faits.

Confit de canard © GP

Et les vins au verre se boivent à l’aise : chinon du domaine de la Marinière, saumur-champigny de Souzay des Poyeux, bourgogne, côté Savigny-les-Beaune, de Simon Bize ou, de Chorey, de Tollot-Beaut. On y ajoute des douceurs à l’ancienne qui font mouche sans forcer, comme les oeufs en neige en île flottante aux pralines, le parfait glacé à la chartreuse ou la crème brûlée à la vanille. Service adorable, pratique formule de semaine et tarifs sans excès.

Parfait glacé à la chartreuse © GP

Grande Brasserie

6 Rue de la Bastille

Paris 4e

Tél. : 09 75 80 99 72

Fermeture hebdo. : lundi, mardi.

Menu : 25 (déj., sem.) €.

Carte: 55-75 €

 

A propos de cet article

Publié le 25 septembre 2021 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Paris 4e: une petite qui a tout d’une grande” : 1 avis

  • chevreul

    très déçu. plats peu généreux. critique de Bofinger devant les clients alors que beaucoup mieux! et ça ne se fait pas entre confrères. un conseil : traversez la rue.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !