Kasso de Jacky Schwartzmann

Article du 15 mars 2021

Attention, polar picaresque! Et même un brin pinardesque. Comme chez ADG, jadis, au temps des « Grands Chiens Malades » et autre « Grand Môme », on boit sec et des liquides régionaux chez Jacky Schwartzmann, avec son héros, Jacky Toudic, natif de Besançon, qui quitte prestement Marseille pour retrouver sa ville natale, s’occuper de sa vieille maman, atteinte d’Alzheimer. Il en profite pour revoir ses vieux copains, boire du bourgogne à la morgue (!) et s’installer dans le logement familial, que ses parents enseignants avaient laissé riche de nombreux livres. Mais Jacky Toudic, qui est le sosie criant de l’acteur Mathieu Kassovitz, ne va pas se reposer pour autant. Lui, qui en profite pour multiplier les arnaques, imaginant une suite à « la Haine », le film culte sur les cités signé MK, qui l’amèneront à son rêve ultime : gagner un repos doré aux îles Marquises. Il va rencontrer Zoé, avocate fiscaliste, qui va peut être lui permettre d’accomplir sa destinée. Bien sûr, on ne pas tout vous raconter.  Sachez que l’humour, la culture, les clins d’oeil à la littérature, au cinéma font de bien jolis mariages, dans ce roman noir façon « Pieds Nickelés », qui vous promène entre Nice, Paris et, bien sûr, Besançon, décryptée par le menu, en zig-zag. Un récit drôle, jouissif, décapant. Plaisir garanti.

Kasso, de Jacky Schwartzmann (Seuil, Carré Noir, 214 pages, 18 €).

A propos de cet article

Publié le 15 mars 2021 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !