La Table des Cordeliers

« Condom : Sampietro, l’artiste magnifique »

Article du 16 mai 2019

Eric Sampietro © GP

Il était le wonder-boy du caramel au beurre salé, créé par son ex-beau-père Henri Leroux à Quiberon. Il est revenu en pays gersois il y a plus de quinze ans. Ses parents, qui tenaient la Bonne Auberge à Manciet, lui ont mis le pied à l’étrier dans ce qui constitue la plus belle table de la région. Dans les années 1970-1980, la Table des Cordeliers était la table phare du Gers, sous l’égide de Jean-Louis Palladin qui allait connaître la gloire US à Washington. Rajeunie, revue contemporaine, avec son air de cloître, ses hautes voûtes gothiques, doublée d’un coin bistrot, elle charme et impressionne.

Terrine de foie gras et asperge © GP

La cuisine d’Eric Sampietro ? Elle charme, surprend, intrigue, séduit, avec une inclinaison, toujours, pour l’aigre-doux, les mariages à risques, mais le bon goût de retomber sur ses pattes. Formé jadis chez ses parents à Manciet, puis chez Raymond Blanc au Manoir des Quatre Saisons près d’Oxford, Eric conte ses idées à lui, créatives, audacieuses, enracinées, au fil du marché gersois. Gaspacho, crème brûlée au foie gras, consommé froid de légumes font des amuse gueules étonnants. Glace bergamote et crème d’asperge se marient avec audace.

Pigeon et morilles © GP

On ajoute la magnifique mariage du foie gras poché en terrine demeuré moelleux avec l’asperge craquante, verte et de saison, le service du pigeon bien rouge, bien tendre, bien juteux, avec ses splendides morilles farcies, de l’agneau rosé avec sa gaufre de pommes de terre aux légumes printaniers. Plats légers, pointus de goût, justes de ton, sur lesquels les vins du Gers dansent la sarabande. Ainsi le blanc Terre à Terre du domaine Gensac, le rouge merlot/cabernet-franc/tannat du domaine de Chiroulet ou encore le moelleux Orfeo du domaine Séailles.

Agneau et gaufre printanière © GP

On se mord la langue en se léchant les babines avec la somptueux sablé au chocolat noir avec sa noix de pécan. En se promettant de revenir bien vite. Sacré Sampietro!`

Sablé chocolat et noix de pécan © GP

La Table des Cordeliers

1 rue des Cordeliers
32100 Condom
Tél. 05 62 68 43 82
Menus : 35, 70, 100 €
Carte : 100 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Site: www.latabledescordeliers.com

A propos de cet article

Publié le 16 mai 2019 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Table des Cordeliers