Porspoder : la sobriété du château de Sable

Article du 12 novembre 2017

La façade © GP

Cet hôtel écologique, qui fut jadis un centre de vacances, on vous en a déjà parlé. Franck Jaclin, homme du Nord, rallié aux vertus buissonnières du Finistère, l’a vu et revu en lieu sobre dédié à la mer, avec sa façade de verre, bois, ardoise, sa salle de petits-déjeuners claire et panoramique, sa salle à manger gourmande, son chef désormais étoilé, Julien Marseault, ses grandes baies vitrées donnant sur le large. Une mini compagnie de moutons noirs joue, dans le jardin, le rôle de tondeuses naturelles. On est là, au calme, comme entre ciel, terre et mer, face au large qui s’offre en spectacle depuis la lande et la dune.

Salle de petit déjeuner © GP

Une suite © DR

Vue depuis la chambre 31 © GP

Le voisin château médiéval de Kergroadez, dont les Jaclin sont les mécènes-rénovateurs, qui abrite un festival de saveurs annuel (« le château gourmand« ), le village de Porspoder, la proche plage de Porspaul au hameau de Melon, la presqu’île de Saint-Laurent, juste en face, plus un spa à demeure : voilà l’environnement qui s’offre à vous, à une demi-heure de l’aéroport de Brest-Guipavas. Sur la frange ouest du Léon, en lisière des Abers, cette étape du bout du monde, qui joue sobriété sans fard et royale simplicité, est comme une ode dédiée au pays d’ici.

L’entrée © GP

Le Château de Sable

38, rue de l’Europe
29840 Porspoder
Tél. 02 29 00 31 32
Fermeture annuelle : 1er janv. – 10 février.
Chambres : 105-368 €
Site: www.lechateaudesablehotel.fr

A propos de cet article

Publié le 12 novembre 2017 par
Catégorie : Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !