2

Le Ménagier

« Castelnaud-de-Montmiral : Garrigues le magnifique »

Article du 24 juin 2017

Valérie et Gérard Garrigues © GP

On l’a connu à Paris (aux côtés d’Alain Dutournier), à Toulouse, d’abord au Pastel, puis dans deux tables de musée. Le voilà désormais chez lui, quasiment au pays – Gérard Garrigues est né à Laguépie, dans le proche Tarn-et-Garonne -, reprenant une auberge de village sur l’une des plus jolies places du Tarn. La terrasse sous les arcades, face au pittoresque hôtel de ville est un bonheur. L’accueil de Valérie, qui travailla jadis en cuisine à la Tour d’Argent, puis, avec lui, au Carré des Feuillants, est complice.

Velouté de girolles au foie gras © GP

La manière de Gérard, elle, demeure fidèle à ce qu’elle fut : régionale, gourmande, enracinée dans le grand Sud Ouest, bien en phase avec ses racines, ses produits, ses convictions, ses traditions. Par un jour de grande chaleur, alors qu’on est venu chercher l’ombre et de quoi rassasier une bonne faim, il vous régale avec un divin velouté de girolles au foie gras, de splendides encornets poêlés aux piments doux de Padron, un jarret de veau extra-tendre et caramélisé, issu d’une ferme voisine, accordé aux meilleurs légumes du moment, comme ce gros oignon doux des Cévennes, de la tomate, de l’aubergine, avant la fraîche tarte aux abricots et amandes.

Poêlée d’encornets aux piments de Padron © GP

Jarret de veau caramélisé et légumes © GP

Bref, on se régale et on se réjouit de l’aubaine. Là-dessus, le gaillac blanc (issu de mauzac, loin de l’oeil, sauvignon) du domaine de Brousse au lieu-dit la Colline Blanche ou le Duras des Plageoles font tranquillement merveille. Formules en or!

Tarte aux abricots et amandes © GP

Le Ménagier

Place des Arcades
81140 Castelnau-de-Montmiral
Tél. 05 63 42 08 35
Menus : 24 (déj.), 36 €
Carte : 55 €
Fermeture hebdo. : Mercredi
Site: lemenagier.com

A propos de cet article

Publié le 24 juin 2017 par

Le Ménagier” : 2 avis

  • Neher

    Une bouillabaisse d’exception. Des poissons commandés à un mareyeur marseillais et transportés par les Garrigues nous ont été préparés en trois services.grand moment ,grand bonheur,une perfection rare aujourd’hui fondée sur la compétence et le plaisir .ce fut le temps d’un week end .en cas de nouvelle session,n’hésitez pas à traverser le pays en sachant que les élus ne dépassent pas les 30 par repas

  • Bages

    Un délice,un régal. Mariage de saveur et de texture judicieux, agréable, fin qui reveille les papilles.
    Paisir des yeux et de l odorat,tout est fait pour passer un moment d une extreme volupté. A recommencer sans aucune modération.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Ménagier