2

Oléron : quand la Pologne rencontre la Charente

Article du 14 juin 2017

Patrick et Sylwia Minguet © GP

Patrick Minguet a été champion cycliste dans une vie antérieure. Son épouse Sylwia, née Majerska à Cravovie, a été formée là-bas à l’école hôtelière a fait des stages chez Paul Bocuse à Collonges. Ils ont fait de leur maison de bord de port, sise dans une cabane de pêcheurs, un lieu de charme fort gourmand. Les saveurs polonaises y rejoignent celles des Charentes.

Pierogis au homard © GP

Ainsi, les pierogis (ces gros raviolis à pâte épaisse) sont farcis de homard, pourvus d’une sauce bisque crémée, la mouclade charentaise a été revue façon « clam chowder » avec force lard, poireaux et moules. Il y aussi le bar moucheté sauvage servi en croustillant pour un hors d’oeuvre ou en plat, grillé entier, le tartare de thon avec ses frites ou les sardines à la plancha.

Encornets et chorizo © GP

On ajoute le rosé des copains Pradère dit le Cotinard, plus les desserts gourmands comme le croustillant chocolat/caramel, « comme un mystère » avec ananas frais au basilic, sans omettre « la coupe de la patronne » avec citron et vodka bien arrosée…  Na zdrowié !

Mystère à l’ananas © GP

Les Poissons Rouges

Le port, quai Raoul Coulon

17370 Saint-Trojan-les-Bains

Tél. : 05 46 76 00 04

Fermeture hebdomadaire: lundi, mardi.

Menus: 19,50 (formule, déj.), 22,50 (déj.), 33 €.

Site: www.lespoissonsrouges.fr

A propos de cet article

Publié le 14 juin 2017 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Oléron : quand la Pologne rencontre la Charente” : 2 avis

  • Stepak

    Envie d’aller partager un repas chez eux, peut être en début Octobre, où nous serons au Sables d’Olonne. Nous aimons la cuisine Polonaise que nous faisait la maman d’Henri alors espérons a bientôt

  • kempa

    Je ne critique pas ;mais c’est réservé à une clientèle qui a les moyens quand je vois les menus raffinés;donc avec ma petite retraite je ne pourrais pas y aller. Surtout faut comprendre les prix annoncés; envoyez nous la carte complète pour donner un commentaire merci.
    Cordialement
    Edziu

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !