> > > > La Châtaigneraie à la Perle des Vosges

La Châtaigneraie à la Perle des Vosges

« Mulhbach-sur-Munster: au bonheur d’Ernest »

Article du 27 août 2015
Ernest Benz et Thomas Meyer © GP

Ernest Benz, Thomas Meyer et le plateau de fromages © GP

C’est l’une des bonnes affaires des Vosges et l’une des perles gourmandes de la vallée de Munster qui s’admire depuis les hauts de l’hôtel. Ernest Benz, qui incarne la seconde génération présente ici même, a travaillé jadis chez les (très) grands (Alain Chapel à Mionnay, Emile Jung au Crocodile à Strasbourg, Alain Ducasse à Monaco), avant de revenir, il y a vingt ans déjà, dans la maison familiale sans bouleverser l’esprit de ce vaste chalet perché.

Pâté en croûte © GP

Pâté en croûte © GP

La décoration des salles à l’ancienne donne le sentiment d’être quelque part au coeur de la France, en Auvergne, dans une ville d’eau, par exemple. Il y a aussi la modestie des prix, la sagesse de la carte des vins, la générosité des mets. Et le service amical et complice, sous la houlette du rond et rubicond Thomas Meyer, intarissable sur les bons crus d’Alsace. Car on est bien au pays d’Hansi et dans le creux de la vallée de Munster auquel mets et produits font référence.

Coupelle de girolles © GP

Coupelle de girolles © GP

On se régale de salade de pommes de terre avec filet de truite fumée et émulsion au munster, coupelle de girolles, pâté en croûte à l’ancienne au foie gras avec ses légumes acidulés style pickles, le dos de sandre rôti côté peau avec son essence au pinot noir (un poil trop sucrée cependant) avec sa tranche de lard croustillante et sa mousseline de cresson (façon flan un brin gélatineux), la dorade planchée avec son risotto à l’ail des ours, sans omettre le quasi de veau aux légumes printaniers à l’ail des ours avec ses gnocchi de carottes.

Salade truite, émulsion de munster © GP

Salade truite, émulsion de munster © GP

Là dessus le riesling de Trimbach, l’Orénia d’Uzès de Philippe Nusswitz ou le splendide pinot noir T de la cave de Turckheim jouent les escortes de classe. Il y a encore la riche truite aux amandes, bien dans l’esprit du pays, et, en dessert, le kougelhopf glacé aux framboises, la forêt noire revisitée et le duo fleur miel avec sorbet fleur, gâteau au miel d’Alsace, roulé de pomme verte et crumble de lait.

Risotto à l'ail des ours et dorade © GP

Risotto à l’ail des ours et dorade © GP

On ne loupe pas non plus le grand plateau de fromages qui fait la part belle non seulement aux divers sortes de munsters, frais, affinés, épicés (barikas) mais à à la tomme vosgienne. Et l’on fait aisément confiance au petit menu d’esprit régional qui offre un rapport qualité prix sans pareil. Réservez!

Fleur miel © GP

Fleur miel © GP

La Châtaigneraie à la Perle des Vosges

22, route du Gaschney
68380 Muhlbach-sur-Munster
Tél. 03 89 77 61 34
Menus : 25, 33, 42, 59 €
Carte : 49-55 €
Fermeture hebdo. : Lundi midi
Fermeture annuelle : Janvier
Site: www.perledesvosges.net

A propos de cet article

Publié le 27 août 2015 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Châtaigneraie à la Perle des Vosges