> > > > Georges - A la Ville de Lyon

Georges - A la Ville de Lyon

« Metz: les nostalgies de la Ville de Lyon »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 26 avril 2014
Le sommelier, JFK, Georges Viklovszki © GP

Le sommelier, JFK, Georges Viklovszki © GP

C’est à la fois un lieu gourmand et historique, une ancienne commanderie de St Antoine donnée en 1562 aux religieuses de l’abbaye de St Pierre déplacées de leur monastère. Là où Barrès qui y séjourna en 1907 médita « Colette Baudoche », dont l’action e déroule non loin, Quai Félix Maréchal.  « Jamais je ne passe le seuil de cette ville désaffectée sans qu’elle me ramène au sentiment de nos destinées interrompues » rappelle une plaque sur la façade.

Foie gras truffé et homard © GP

Foie gras truffé et homard © GP

J’y ai amené Jean-François Kahn, qui fut l’un des mes professeurs de journalisme au temps des « Nouvelles Littéraires », et ne connaissait pas l’adresse. Il faut dire que depuis quelques saisons, le Michelin l’ignore. Pourtant, le restaurant a été restauré de fort jolie façon par les Viklovszki venus de Thionville. Georges, qui a notamment travaillé chez Jacques Chibois et au service du roi Hussein de Jordanie pratique un registre classique de bon aloi, qui nous plaît fort à Jean-François et moi.

Turbot et quenelle © GP

Turbot et quenelle © GP

Il sait jouer de bons tours régionaux qui empruntent à la tradition d’ici, la gelée de lapereau au vin de Kontz et aux mirabelles ou le blanc de pintadeau à la crème de morilles. Pour un repas d’avant Pâques, comme un prélude aux agapes familiales, en un dimanche de fête, il nous avait mitonné une terrine de foie gras d’oie truffé accordé au homard, un turbot avec sa purée de carottes et son exquise quenelle de seiche, une noisette d’agneau en croûte dite Graoully en hommage au dragon local, le chèvre du pays à la crème, enfin une symphonie desserts sur le thème du chocolat et de la mirabelle.

Symphonie au chocolat © GP

Symphonie au chocolat © GP

Il y a ici une cave de choix, de nobles bourgognes de belle extraction, de grands blancs de tout à côté comme le superbe gewurztraminer d’Aly Duhr produit au Luxembourg sur les bords de la Moselle ou encore le vin de rhubarbe de Michel Moine en Vosges. Bref, une demeure de choix, qui avec son service amical, complice et élégant donne simplement envie de prendre un abonnement.

La façade © GP

La façade © GP

Georges - A la Ville de Lyon

9, rue des Piques
57000 Metz
Tél. 03 87 36 07 01
Menus : 36, 51, 70 €
Carte : 50-65 €
Horaires : 12h-14h, 19h-23h30
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche soir
Site: alavilledelyon.com

A propos de cet article

Publié le 26 avril 2014 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Georges - A la Ville de Lyon