> > > > Le Voltaire
1

Le Voltaire

« Le Voltaire (7e): un classique qui a la peau dure »

Article du 21 décembre 2011

Antoine et Jacques Picot © GP

C’est un classique hors mode, dans la demeure où décéda Voltaire. Les Académiciens français en ont fait une de leurs cantines secrètes.  Il y a le côte café avec plat du jour et celui plus gastro, feutré, boisé, vénérable et respectable. Jacques et Antoine Picot, père et fils, veillent sur ce lieu double avec ferveur, tandis qu’un service à l’ancienne bichonnent les habitués.

Service du Chasse Spleen © GP

Ce qu’on goûte là? Du classique sans surprise, exécuté avec sérieux par un ancien de chez Serge à St Ouen. La salade de champignons de Paris à l’huile d’olive, l’oeuf mayo « James » proposé rituellement à 0,90 € (alors que côté café, il est 2 €: allez y comprendre quelques chose), les quenelles de turbot maison, la darne de saumon béarnaise, le sandre au beurre blanc, les belles pièces de viandes, les frites croustillantes, les jolis légumes d’accompagnement ne font que des heureux.

Oeuf mayo © GP

Salade de champignons de Paris et Parmesan © GP

Il y aussi les framboises fraîches, la tarte Tatin, la poire pochée. Plus les grands bordeaux, dont ce château Chasse-Spleen 2006 qui mérite bien son nom.  Seul hic: l’addition, qui, hors l’oeuf mayo, joue dans la cour des grands… Ps: Un détail, Antoine Picot est le sosie presque absolu de Philippe Geluc. Mais ne lui demandez pas des nouvelles du Chat ou de signer une BD. On lui a déjà fait le coup en Belgique et ça l’agace…

Pommes frites © GP

Le Voltaire

27, quai Voltaire
Paris 7e
Tél. 01 42 61 17 49
Carte : 75-120 €
Horaires : Jusqu'à 22h15
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Fermeture annuelle : Semaine de la Toussaint, semaine Noël - Nouvel An, 1 semaine vacances de février, août
Métro(s) proche(s) : Bac, Solférino

A propos de cet article

Publié le 21 décembre 2011 par

Le Voltaire” : 1 avis

  • René-Marc

    Petite histoire de l’oeuf mayo James
    Un très jeune soldat américain libérant Paris s’arrête pour déjeuner [avant de se précipiter pour visiter
    l’atelier de Picasso ] commande un oeuf mayo !Mr Picot en souvenir de ce jour de libération fit la promesse
    de ne jamais changer le prix.
    Il s’appelait James Lord ,n’a jamais quitté Paris,habitait rue des Beaux Arts
    A eu son portrait peint par Giacometti et écrit un excellent livre sur Dora Mar

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Voltaire