5

Alain Mounier

« St Péray: craquants copeaux »

Article du 11 juin 2011

On connaît Saint-Péray pour ses blancs vifs et frais, ses vignerons alertes, ses coteaux à fleur de Rhône. C’est là que débuta aussi la saga de la famille Pic avant qu’elle ne rallie Valence.  L’autre gloire du village: des « copeaux », ces biscuits sucrés et torsadés, créés en 1871 par Henri Malavieille. Ces derniers accompagnaient alors les vins d’ici « champagnisés ». Ils jouent toujours le rôle exquis d’escortes fines pour le thé, l’apéritif ou le dessert. On les trouve notamment chez Alain Mounier, le pâtissier en vogue de son village. Cet expert en chocolat et en douceurs, mitonnant madeleines, suisses ou pâtes de fruits, ganaches chocolatées, meringues et délicats petits fours, s’est fait l’expert des copeaux craquants et frais.

Alain Mounier

85, rue de la République
07130 Saint-Péray
Tél. 04 75 40 30 10

A propos de cet article

Publié le 11 juin 2011 par

Alain Mounier” : 5 avis

  • Bonjour
    Je viens de découvrir ces biscuits c’est une vraie tuerie ! une belle découverte
    bonne soirée
    Bistrocuizz

  • dulac

    j’ ai reçu une boite de copeaux Malavielle pour Noël !!! je viens vous demander, si c’ est normal, que les copeaux soit si durs, que même dans le café, ils ne s’ assouplissent pas ! conclusion, j’ en ai mis sur la table , à mes invités, au café, trop durs et sans goût ….!!

    désolée, mais je tenais à vous dire ce qu ‘il en était , je n’ ai pas remis dans les boite ce qui ont été servis (non dégustés) mais il en reste, si vous vous voulez je vous les retourne, pour que vous constatiez!
    pourtant trés appétissants et agréables à l’ oeil !! cordialement, Mme DULAC

  • Lanfranchi

    Vos copeaux sont délicieux…. à se damner même. J’aimerai bien pouvoir en trouver dans le Var, mais comme c’est artisanal, je pense qu’il y a peu de chance que j’en trouve…. et encore moins d’avoir la recette 😉
    Vendez-vous par correspondance ?

  • DEVIDAL Marie

    SVP pouvez-vous me dire s’il y a du gluten dans « les copeaux de Saint Peray », cela pour raison de santé, mais pour le plaisir, j’aimerais pouvoir en manger encore….
    Merci pour votre réponse,
    Marie Devidal 38680 Pont-en-Royans.

  • Mouna

    Ces copeaux méritent le détour ! Aussi bons avec un bon café qu’avec un petit vin bien frais, ils se grignotent trop vite !! Vivement un autre retour à Saint-Péray

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Alain Mounier