Le Conquet : les délices de la Pointe Sainte Barbe

Article du 4 juillet 2020

Une table © GP

Il y a l’hôtel ultra-moderne au site magique dont on vous a parlé et puis la table panoramique, avec son intérieur cosy, sa cuisine « semi-gastronomique », signée Philippe David, ancien de la Dame de Pic, avec, en prime les jolis desserts de la petite Margot Braun. Le service est prompt, charmeur, la carte des vins diserte, rappelle que le gestionnaire de la maison, Guy Diquelou, est un fou de bons crus.

Caviar d’aubergine et poisson mariné © GP

Bref, on goûte les huîtres du copain Yvon Madec à Prat Ar Coum avec un franc muscadet du Château Thébaud, le caviar d’aubergine revue en exquis moutabal à la libanaise avec sa purée de sésame  et son rouget mariné, la chair de tourteau rafraîchie de pastèque, l’exquis maquereau grillé, laqué  en aigre-doux au Mirin avec sa déclinaison au fenouil, la lotte vapeur au jus d’étrilles, petits pois et fèves au lard fumé et gnocchi à la ricotta ou encore saint-pierre en croûte de sarrasin et coriandre, bouillon de champignons en aigre doux, carottes et brocolis grillés sur lesquels le saumur du domaine Fillatreau à Chaintres passe avec aise.

Maquereau grillé, laqué au Mirin et fenouil © GP

En dessert, l’exquis Paris conquet avec patachou, crème craquante au caramel et beurre salé, la granité à la pêche au romarin ou le vacherin glacé à la fraise sont très séducteurs. Voilà un lieu de vacances où l’on prendrait vite pension!

Paris-Conquet © GP

Hôtel Sainte-Barbe

Pointe Sainte-Barbe
29217 Le Conquet

Tél. : 02 98 48 46 13

Carte : 45-60 €

Site : www.hotelsaintebarbe.com

A propos de cet article

Publié le 4 juillet 2020 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !