1

Romorantin : une nuit et plus au Lion d’Or

Article du 26 janvier 2020

Terrasse dans la cour ©  GP

La meilleure étape hôtelière au coeur de la Sologne des étangs, des brumes, des châteaux, des halliers, des domaines de chasse et des forêts : cet ancien hôtel particulier devenu relais de poste, remis jadis au goût du jour par les Barrat et tenu à bout de bras par la 2e et 3e génération incarnées par Didier et Christine Clément avec leur fille Hélène. Il y a l’épicerie dont nous avons parlé, la grande table dédiée aux plaisirs solognots, des rivières et du gibier, bien sûr, maintes fois évoquée, mais aussi ce bel hôtel tranquille qui fut jadis rénové avec ses couloirs chaleureux et ses terrasses intérieures, avec vue sur cour, par l’architecte  troyen, Dominique Honnet.

Une chambre© GP

Coin salon d’une chambre © GP

Pierres de Bourgogne, verres, miroirs, canapés colorés, literie de qualité, salles de bain fonctionnelles jouent ici la symphonie heureuse. Il y aussi les coins salons, avant la découverte du restaurant. Assez pour se donner envie de faire ici étape pour une nuit ou plusieurs et d’établir ses plans d’excursions pour visiter le pays de Raboliot et du Grand Meaulnes.

L’accueil © GP

 

Grand Hôtel du Lion d’Or

69 Rue Georges Clemenceau
41200 Romorantin
Tél. 02 54 94 15 15
Chambres : 125-550 €
Menus : 49 (déj., formule), 68 (déj., sem.), 110, 145 €
Carte : 130-190 €
Fermeture hebdo. : Mardi midi
Fermeture annuelle : Du 20 février au 1er avril
Site: www.hotel-liondor.fr

A propos de cet article

Publié le 26 janvier 2020 par
Catégorie : Voyages Tags :

Romorantin : une nuit et plus au Lion d’Or” : 1 avis

  • Merci pour cette découverte. L’équipe a l’air formidable, à tester.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !