3

Le Pouilly-Reuilly

« Le Pouilly-Reuilly (Pré St Gervais): un bistrot éternel »

Article du 2 mai 2011

Pascal et le morgon © GP

Un lieu drôle, vieux, beau, sympa, affable, rieur, comme dans l’temps, avec sa gueule d’atmosphère, son néon, ses horloges, son comptoir, ses luminaires d’avant, sa cuisine ouverte, l’accueil familier, sympathique et complice de Pascal, les produits de qualité, la simplicité ménagère. C’est le Pouilly-Reuilly du Pré St Gervais. Mitterrand venait y manger jadis avec le maire Marcel Debarge. Le lieu avait son étoile pour ses oeufs meurette, ses escargots, sa cuisine à l’ancienne.

Céleri rémoulade © GP

Rien ou presque n’a changé. Christian Millet, de Mora – fournisseur n°1 des ustensiles de cuisines pour les pros -, qui règne aussi sur la Vieille, a racheté ce chef d’oeuvre en péril. Il n’a rien changé à l’esprit du lieu. Le chef Pascal Heurteau s’affaire à mitonner la tradition à sa manière bon enfant? Céleri rémoulade, salade de lentilles tièdes ou museau vinaigrette se goûtent sans chipoter.

Rognon de veau entier aux échalotes © GP

Les plats se nomment rognon de veau entier grillé aux échalotes ou émincé, sauté à la moutarde, belle entrecôte poêlé nature ou sauce poivre. Il y a, en accompagnement, de vraies frites tranchées main, comme des pommes sarladaises. Et le poissons du jour (merlu ou cabillaud aux fèves) est frais comme l’onde. En dessert, on ne loupe pas le baba au rhum ni la crème vanille façon Jean Delaveyne. Christian Millet, qui est fils de pâtissier, a de qui tenir.

Entrecôte sauce poivre et frites © GP

Et côté vins, faites confiance au Reuilly de Charpentier, fruité comme l’onde, comme au morgon qui se boit sans soif. Si vous avez des cousins d’Amérique, faites leur découvrir le lieu: ils seront ravis

La "carte" des desserts © GP

Le baba au rhum © GP

Le décor © GP

Le Pouilly-Reuilly

68, rue André Jouineau
93310 Le Pré St Gervais
Tél. 01 48 45 14 59
Menus : 29 €
Carte : 55 €
Fermeture hebdo. : Lundi soir, samedi midi, dimanche

A propos de cet article

Publié le 2 mai 2011 par

Le Pouilly-Reuilly” : 3 avis

  • Grégory Sermadieras

    Très bel endroit, très gourmand, ma table préférée dans le coin sans aucun doute. Et oui Julien, les commandes s’arrêtent à 21h35, c’est d’ailleurs inscrit sur la vitrine. Pour moi c’est un gage de qualité, il suffit de le savoir. Le quartier n’est pas du tout passant et ils ont raison d’avoir opté pour ce système. Ce dernier, d’ailleurs, permet ainsi aux employés de savoir à quelle heure ils pourront débaucher tous les soirs et c’est une marque de très bon esprit. Et oui parisiens, le client est roi, certes mais doit se plier aux règles claires de la maison.

  • Julien

    Certes, il neigeait ce soir là. Et il faisait froid dehors. La salle était à moitié pleine. Juste en sortant du centre national de la danse, nous arrivons au restaurant à 21h40. Le serveur nous demande d’un coup de menton ce que nous voulions (c’est vrai ça, que vient-on faire à deux le soir dans un restaurant ?). Il indique dans la foulée que le service s’arrête à 21h35 ! et l’heure, c’est l’heure ! Alors, ce restaurant est peut-être bon, mais nous n’avons pas pu le vérifier ! Si la nourriture est au niveau de l’accueil, qui n’a rien de familier ni de sympathique, il y a du souci à se faire. Dommage.

  • Descamps Thérèse

    bonjour,
    j’y vais régulièrement, j’ai un faible pour les rognons de veau..et un grand faible pour l’exquis baba au rhum!

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Pouilly-Reuilly