Graufthal : le bon coût du Cheval Blanc

Article du 17 août 2019

Gilles Stutzmann au jardin © GP

C’est la maison sage de ce village gourmand (où il faut également compter avec le Vieux Moulin de Guillaume Kassel) face aux maisons dans le rocher, où Gilles Stutzmann joue l’aubergiste modeste, cultive son potager, produit ses légumes gourmands. Les menus modestes sont à son image: généreux et fort bien menés. Les hors d’oeuvre en rafale (terrine de poularde et de tomate, pot au feu en gelée au raifort, avocat et céleri rémoulade) sont plein de dextérité et de malice.

L’empereur aux girolles © GP

La douce Sandrine conseille avec précision et raconte les mets du jour. L’empereur, avec ses écrevisses et ses girolles, les fleischnacka à la mode mulhousienne (du boeuf de pot au feu en pâte à nouilles, autrement dit des « escargots de viande ») sont les bons tours du moment. La terrasse est un bonheur d’été et les jolis vins du moment (riche gewurztraminer schiste de chez Thomas Klein à Albé en Val de Villé, fruité pinot noir de Bott frères à Ribeauvillé) jouent les justes contrepoints.

Fleischnacka © GP

On n’oublie pas les desserts de toujours (vacherin glacé, île flottante, crème caramel ou encore myrtilles fraîches avec glace vanille et chantilly maison). Joli café servi en ristretto.

Myrtilles fraîches, glace vanille et chantilly © GP

Le Cheval Blanc

19, rue Principale
67320 Graufthal
Tél. 03 88 70 17 11
Menus : 12 (« plat du jour »), 26 (déj., formule, sem.), 29, 38 €
Carte : 35-55 €
Fermeture hebdo. : Lundi, mardi, mercredi soir
Site: www.auchevalblanc.net

A propos de cet article

Publié le 17 août 2019 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !