> > > Le Vieux Logis

Le Vieux Logis

« Trémolat : les charmes du Vieux Logis »

Article du 3 juin 2017

Façade © GP

Une demeure exemplaire des Relais & Châteaux ? Pas seulement : voilà un vrai relais de campagne comme avant avec son grand jardin, ses chambres de plein pied, son bassin de nage, ses tilleuls plus que centenaires, sa terrasse ombragée où l’on prend petit déjeuner, déjeuner et dîner, son aubergiste d’exception, le formidable Bernard Giraudel, 92 ans aux prunes, qui est la mémoire vivante du pays.

Au salon © GP

Un autre salon © GP

Il vous racontera comment Henry Miller vint ici en kayak – la base nautique à fleur de Dordogne est à deux pas – et resta plus d’un mois alors qu’il n’avais réservé qu’une nuit. C’était au temps de ses amours en Grèce, avant le Colosse de Maroussi où il décrivit ce mystérieux Périgord noir comme « l’approximation la plus voisine du paradis« . Depuis, Bernard Giraudel a peaufiné la demeure, gardé les toits moussus, transformé les anciens séchoirs en salle de restaurant, décorant son auberge, avec l’aide de Jean Dives, puis du duo Savinel-le Bévillon d’exquise façon.

Façade sur jardin © GP

Table au jardin © GP

Pas de grand luxe, ni de strass, ni de paillettes, ni de tapage. Mais du beau, du simple, du vrai, du cossu, avec des chambres et des suites qui sont nids d’amour, des salles d’eau – en marbre tout de même – fonctionnelles, des meubles anciens, des livres partout disséminés donnant l’idée d’un rendez-vous esthète. Il y aussi la belle table, sur laquelle veille le MOF Vincent Arnould et dont nous allons reparler, comme le bistrot de la place et le comptoir à Tartines, qui constituent un mini-empire gourmand et hôtelier, dédié aux loirs, à la gourmandise, au Périgord Noir et à l’amitié.

Une table vers le bassin de nage © GP

Bref, du sérieux, du sans esbroufe, de l’authentique. Claude Chabrol qui vint y quérir la douceur française y tourna « le Boucher », avec Jean Yanne et Stéphane Audran, dans l’école voisine. Le village n’a pas changé. Ce Vieux Logis, qui mérite si bien son non plus. Et si c’était la plus belle auberge de France?

Une suite © GP

Une chambre © DR

Le Vieux Logis


24510 Trémolat
Tél. 05 53 22 80 06
Chambres : 210-495 €
Site: www.vieux-logis.com

A propos de cet article

Publié le 3 juin 2017 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Vieux Logis