6

Le Sarment d'Or

« Riquewihr: un sarment en or massif »

Article Archivé
Selon nos dernières informations l'article fait référence à des informations qui sont maintenant obsolètes.
Cet article est donc archivé.

Article du 28 novembre 2010
Gilbert Merckling © GP

Gilbert Merckling © GP

Bernard Bissonnet, le roi des bouchers de Paris (les Nivernaises, c’est lui!), me l’avait dit: le Sarment d’Or est bien « la » table méconnue de Riquewihr, jouant le classique chic, l’anti-esbroufe, la chaleur façon cosy et l’authenticité sans ambages. Dans ce qui figure une sorte de Mont Saint Michel d’Alsace, où les boutiques de déco (Kate Wolfhart et autres) provoquent des queues interminables près de la grande rue, la maison de Gilbert Merckling est bien une perle discrète et méconnue à découvrir. B.B., qui en a fait sa table d’élection en période de chasse, y guette une simplicité mordante. En semaine, le menu à 26 €, qui vaut un bib rouge chez Michelin très mérité à la demeure, rameute les gourmets justement soucieux de leur porte monnaie.

Foie gras d’oie au gewurz © GP

En cette période de l’avant, Gilbert, Strasbourgeois jadis émigré ici en amoureux de la campagne et du vignoble, créant un hôtel de charme au coeur de Riquewihr la belle avant que la mode ne s’en saisisse, et pratiquant des tarifs justes en peaufinant sa demeure boisée, a conçu un menu  » spécial marché de Noël » de qualité grande. Il y a les foie gras d’oie délicat mariné au gewurz (sans omettre le joli couplet avec poire et gelée de vanille en amuse-gueule) et la cassolette (signée Staub) d’escargots finement persillée et crémée (même un poil salé) valant l’applaudissement.

Cocotte d’escargots à la crème persillée © GP

Il y aussi le joli et frais esturgeon tomaté. Mais le morceau de bravoure de la demeure est une volaille « label Alsace » fine et ferme comme de la Bresse, servie légèrement crémée, avec des pâtes fraîches, genre linguine maison al dente: proprement superbe. J’ajoute l’ambiance « heimlich », comme à la maison , le joli nougat glacé au coulis de fruits exotiques et les vins proposés avec malice (comme le muscat sec de Charles Sparr, le gewurz signé Hugel, l’épatant pinot noir réserve très bourgognisant de Dopff et Irion (émanation de l’épatante Cave de Pfaffenheim), proposé au verre par le malicieux sommelier maison Serge. Bref, voilà une demeure sérieux, pas cher, où l’on est bien et qui fait honneur à l’Alsace telle qu’on l’aime.

Volaille d’Alsace aux morilles © GP

Le Sarment d'Or

4, rue du Cerf
68340 Riquewihr
Tél. 03 89 86 02 86
Chambres : 60-80 €
Menus : 26, 37 €
Carte : 55-60 €
Fermeture hebdo. : Lundi, mardi midi, dimanche soir (sauf décembre)
Fermeture annuelle : Mi-janvier - début Février
Site: riquewihr-sarment-dor.fr

A propos de cet article

Publié le 28 novembre 2010 par

Le Sarment d'Or” : 6 avis

  • Suite à la cession par les Merckling… baisse de la qualité et surtout depuis novembre 2018 : fermeture administrative de l’établissement pour raisons de sécurité…

  • Helga Ackermann

    Non, malheureusement les Merckling ne sont plus aux commandes.

  • lengagne

    Nous sommes allés plusieurs fois profiter de ce merveilleux hôtel. Nous l’avons découvert par un heureux hasard en1995.
    Mr et Mme Merckling sont ils encore aux commandes ?
    Cordialement

  • ZINCK Gilbert

    Une excellente table dans un décor chaleureux avec un service simple mais d’une efficacité remarquable qui ne peut être que conseillée et recommandée. Mérite amplement un détour.

  • crocheraux

    Avec un couple d’amis nous avons passé 5 jours en demi-pension à l’hôtel Le Sarment d’Or.
    Tout y était parfait.
    L’accueil convivial, l’Hotellerie parfaite.
    Et, en ce qui concerne la restauration nous pouvons vous affirmer que la table mérite le détour.
    Nous y retournerons et communiquerons l’adresse à d’autres amis.
    Ceci étant la meilleure publicité pour cet Etablissement.

  • Schwartz Valérie

    Nous avons été très bien accueilli,chambre très mignonne et très propre.Le soir nous avons dîner dans un cadre très agréable ,un repas excellent nous attendait accompagné d’un vin tout aussi bon. Hôtel très bien situé dans un village médiéval qui vaut le détour.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Sarment d'Or