Mouzon : une nuit chez les Sommer

Article du 25 novembre 2021

La façade © GP

C’était la demeure des Sommer, industriels du feutre, notamment du grand-père Alfred qui créa l’usine de Mouzon, de Pierre, qui continua sa lignée, et de son frère François, fondateur du musée de la chasse et de la nature à Paris. Reconstruite dans les années 1920, dédiée aux racines alsaciennes du grand-père Alfred, voilà un insolite manoir à colombages en bordure de Meuse dans son parc avec ses beaux salons ornés de trophées de chasse, ses hautes fenêtres, son calme, désormais propriété d’une fondation qui porte le nom de Pierre et François Sommer.

Salon © GP

Les trophées de chasse © GP

On ne manquera pas de visiter la jolie cité de caractère de Mouzon, sa magnifique abbatiale gothique et l’on pourra programmer ses visites aux abords, de Sedan aux portes du Luxembourg belge, tout en profitant des cinq chambres qui ont gardé le charme ancien, avec un mobilier d’époque, une literie de qualité et un wifi rapide. On regrettera le service limité, comme l’accueil un peu évanescent. Mais on louera le copieux petit déjeuner avec grand choix de fromages variés. Table d’hôte à demeure.

Une chambre © GP

Vue sur la Meuse © GP

 

Manoir de La Gravière

2 Rue du Faubourg Sainte-Geneviève

08210 Mouzon

Tél. : 03 24 57 08 08

Chambres : 85-130 €.

Site : www.la-graviere.fr

A propos de cet article

Publié le 25 novembre 2021 par
Catégorie : Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !