Les quatre saisons de Malartic

Article du 5 mai 2021

    

Un livre d’heures, gourmand, bourgeois, familial, qui mêle morceaux d’histoire, précieux conseils de dégustation et jolies recettes au fil des saisons : voilà le malicieux cadeau fait par les Bonnie, les rénovateurs du château Malartic-Lagravière à leurs visiteurs. Avec ce couple de Bruxellois passionnés par le Bordelais, qui ont essaimé en Argentine au Clos de Los Siete (« Diamandes », c’est eux), laissant à leurs enfants, Parisiens devenus les plus Bordelais des hobereaux des Graves, ce domaine magnifique de 53 ha dont 7 en blanc sur des sols de graves sur sous-sol argileux et calcaire coquillers, avec ses caves grandement modernisées à partir de 1997, produit des vins de toute beauté, alliant puissance et élégance, se prolongeant avec son annexe discrète et pépite de Gazin-Rocquencourt. Mais le vin ne se conçoit pas sans l’art de vivre. Et celui-ci inclut, bien sûr, la gourmandise pour laquelle ces Belges voyageurs n’oublient pas leurs racines. Les stoemps de légumes, les pains de viande, le steak tartare aux airs de « filet américain », les moules frites et les alouettes sans tête se mêlent au velouté de petits pois, à la fraicheur de tourteau, au poisson pané à la bordelaise comme à l’agneau confit. De beaux mariages avec les blancs et les rouges du domaine en perspective.

Les Quatre Saisons de Malartic, recettes et histoires de la famille Bonnie (C2P éditions, 104 pages, 22 €, 17,50 € version ebook).

A propos de cet article

Publié le 5 mai 2021 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !