Paris 11e : les exquis mets bourgeois des Pyrénées-Cévennes à domicile

Article du 23 avril 2021

La table © GP

L’un des plus beaux menus bourgeois en livraison du moment? Celui de Pierre Négrevergne. Ce Lorrain de Meuse, rallié à Paris depuis des lustres, travailla longtemps chez Rostang, avant de tenir, quatorze ans durant à Auteuil, la Terrasse Mirabeau. Il a repris avec brio l’Auberge des Pyrénées-Cévennes, où jadis Philippe Serbource détint une étoile et dont Françoise et Daniel Constantin firent un bouchon lyonnais de qualité, dont il a su conserver le bel esprit à l’ancienne.

Pâté en croûte © GP

Témoins les jolis plats de tradition qu’il propose à emporter en temps de confinement et qui reflète parfaitement la générosité et le sérieux maison. En vedette : la superbe blanquette de veau avec son riz basmati grillé, qui se livre aussi en Cocotte, avec le « gang de Tiptoque », mais aussi le pâté en croûte au canard et foie gras, la salade printanière, le cervelas rémoulade avec son magret de canard mariné à la citronnelle, la joue de cochon du perche façon printanière.

Blanquette de veau et riz basmati © GP

Le tout s’arrose de la cuvée grenache/syrah en côtes du Rhône sélectionnée à Valréas pour les maîtres restaurateurs par Dominique Loiseau, Sébastien Bras et Régis Marcon, et se prolonge avec délicieux pruneaux d’Agen marinés au bas armagnac du domaine de Jouanda, Avant la tarte Tatin de rêve avec sa crème crue et un craquant millefeuille vanille caramel à se rouler par terre ! Bon appétit à tous!

Tarte Tatin © GP

Auberge Pyrénées-Cévennes

106, rue de la Folie Méricourt
Paris 11e
Tél. 01 43 57 33 78
Menus : 36 €
Carte : 45-65 €
Horaires : Jusqu’à 22h30
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : République
Site: www.auberge-pyrenees-cevennes.fr

A propos de cet article

Publié le 23 avril 2021 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !