> > > > Les Trois Dômes au Sofitel Lyon Bellecour

Les Trois Dômes au Sofitel Lyon Bellecour

« Lyon : le sérieux des 3 Dômes »

Article du 13 septembre 2017

Christian Lherm © GP

La vue panoramique sur Lyon, le Rhône, ses dômes, ses toits, le « crayon » au loin, près de la Part-Dieu, le service policé, la carte pleine d’à-propos de Christian Lherm, la fidélité aux racines rhône-alpines de la demeure: voilà quelques uns des bons atouts de la table étoilée du Sofitel Lyon Bellecour. Le cadre est blanc, zen, donnant toute sa place au dehors. Les produits ne trichent pas, jouant le haut de gamme sans faiblesse.

Quenelle de ricotta, velouté de courgette © GP

Burrata comme une tomate © GP

Quenelle de ricotta, bresaola et radis, dans son velouté de courgette, fin et frais, en liminaire, burrata crémeuse comme une tomate, carpaccio de tomates, jolie comme un tableau et délicieuse, quenelle de brochet aux écrevisses et aux épinards font des entrées de choix. Le filet d’omble chevalier présenté dans sa croustille aux cheveux d’ange avec sa mousseline d’aubergine grillée au citron, la volaille de Bresse, avec le suprême farci aux morilles et la cuisse dans un pavé de cote et vert de blette, enfin le filet de boeuf de Salers au foie gras chaud en strates, aux petits farcis printaniers de saison, avec son jus de boeuf au vin rouge, font des hommages vertueux aux grands classiques de la cuisine d’ici et de guère loin, allégés, affinés, précisés avec justesse.

Quenelle de brochet © GP

Omble chevalier et cheveux d’ange © GP

Là-dessus, tirés d’une carte abondante, un marsannay blanc de Charles Audoin, malicieusemeny proposé au verre, et une côte rôtie Fortis de Stéphane Montez, d’une élégance sans faille et d’un fruité imparable, sont au diapason. On n’oublie pas le moelleux saint-marcellin de la Mère Richard, ni les douceurs au petit point comme le (déjà classique ici) cigare au chocolat, avec son crémeux Bailey’s, sa glace au safran ou encore le carpaccio de fraises gariguettes et jerez, avec sablé diamant et crème-cheese chocolat blanc, plus sorbet thym citron.

Volaille de Bresse et blettes © GP

Filet de boeuf de Salers au foie gras © GP

C’est parfois complexe, certes, mais assez fortiche ! Bref, voilà de la haute voltige, dans un lieu gourmand qui fait honneur à Lyon.

Saint-Marcelin mère Richard © GP

Carpaccio de fraises, sablé, sorbet © GP

Cigare et glace safran © GP

Les Trois Dômes au Sofitel Lyon Bellecour

20 quai Gailleton
69002 Lyon
Tél. 04 72 41 20 80
Menus : 47 (déj.), 81, 96, 125 €
Carte : 180 €
Horaires : 12h-13h30, 19h30-21h30
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche soir
Site: www.les-3-domes.com

A propos de cet article

Publié le 13 septembre 2017 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Les Trois Dômes au Sofitel Lyon Bellecour