Lille : dîner chez Jane

Article du 19 juillet 2019

Jean-Christophe Gille © GP

Jane? La table fugueuse de l’Arbre Voyageur, dédiée à la mère du propriétaire de cet insolite hôtel moderne bâti dans les locaux années 1970 de l’ancien consulat de Pologne. Aux fourneaux du lieu, on retrouve un briscard que l’on connut jadis à Saint-Barth, au Toiny, Jean-Christophe Gille. Ce Normand bourlingueur, qui travailla jadis à la Barbacane, la table gastronomique et étoilée de l’hôtel de la Cité à Carcassonne, avec Franck Putelat et Jérôme Ryon, a imaginé là une carte qui donne envie de voir du pays, de changer de continents et de saveurs, en cédant aux plaisirs du voyage immobile.

Fraîcheur de tourteau  © GP

Le cadre, façon lounge chic et feutré, avec ses tablées bien mises, ses banquettes aux tissus imprimés façon léopard, incitent à la fugue, même s’il y a, ça et là, de bons clins d’oeil aux jolies et fortes saveurs du Nord. Le concombre à l’eau de tomate en amuse-bouche ne fait pas oublier les mini-gaufres aux fromages en guise d’apéritif. Le frais velouté d’asperges, le tourteau en fraîcheur au wakamé avec sa salade de quinoa rouge et son coulis de tomate verte ont de l’étoffe.

Bar sauvage © GP

Les linguine sautées (à la fleur de bière du Nord!) dans une meule de parmesan, comme chez Claudio Puglia à la Romantica de Clichy qui a initié le genre, mais avec leur râpée de truffes d’Australie, donnent l’occasion d’un bel exercice de style de service au guéridon. Il y encore le bar sauvage de la criée de Boulogne-sur-Mer, avec fenouil, rhubarbe, huître frite et salicornes et aussi l’épaule d’agneau confite en guise de plat du jour, flanquée de ses carottes des sables.

Linguine et truffes fraîches © GP

Le menu du déeuner est fort bien vu, la carte des vins ne manque pas de ressource dans tous les vignobles et le plaisant chorey-les-beaune du domaine Arnoux fait un flacon de choix, vif, fruité, joyeux, qui passe sur cette cuisine rythmée, relevée, épicée, avec aise. Et, en dessert, on se régale d’un biscuit pistache avec sa compotée de framboise, son crémeux praliné et fruits rouges ou encore d’un joli soufflé aux griottines avec sa glace fromage blanc. Service plein de sourires et d’allant.

Soufflé aux griottines et glace fromage blanc © GP

Jane à l’Arbre du Voyageur

45 Boulevard Carnot

59800 Lille

Tél. : 03 20 20 62 62

Fermeture hebdo. : sam. midi, dim.

Menus : 24 (formule, déj.), 29 (déj.), 54 €.

Carte : 65-95 €.

Site : www.hotelarbrevoyageur.com

A propos de cet article

Publié le 19 juillet 2019 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !