4 bistrots à Megève

Filtres sélectionnés : France Rhône-Alpes Megève Restaurants Bistrots

15 route de Rochebrune - 74120 Megève
Carte : 20-40 €.
1
route de Leutaz - 74120 Megève
Menu : 29 (déj., sem.) €. Carte : 55 €.
Fermetures : Dimanche soir.
74, rue Charles Feige - 74120 Megève
Menu : 32 €.
18, rue Ambroise Martin - 74120 Megève
Carte : 35-50 €.
1

Autres Bistrots à proximité

198 route du Château - 74170 Saint-Gervais-les-Bains
Menu : 32 €.
Chambres : 95-135 €.
Fermetures : Lundi midi, jeudi, vendredi midi.
1
40, avenue du Mont Paccard - 74170 Saint-Gervais-les-Bains
Menu : 19 (formule, déj.), 27 (formule), 32 €. Carte : 40-50 €.
Fermetures : Lundi, dimanche soir.
Horaires : 12h-14h, 19h-21h.
50, rue de la Vignette - 74170 Saint-Gervais-les-Bains
Menu : 24 (déj., formule) €. Carte : 55 €.
Fermetures : Lundi, dimanche.
Horaires : 12h-14h, 19h30-21h30.
307, chemin de Laythet « les Confins » - 74220 La Clusaz
Menu : 26,90 €. Carte : 36 €.
1
77, route du Col des Aravis - 74220 La Clusaz
Carte : 30-35 €.
Fermetures : Ouvert tous les jours.
Horaires : 7h-minuit.

Autres recherches

Trouver un bistrot à Megève. Nos découvertes mais aussi les bistrots à Megève les plus connus. Découvrez les bistrots qui offrent le meilleur de cette cuisine de tradition mais aussi les bistrots qui renouvèlent le genre. Lisez nos critiques des bistrots à Megève, les réussites mais aussi ceux à éviter. Des bistrots gastronomiques de grands chefs aux bistrots canailles, du bistrot mode au bistrot traditionel (bouchons, winstubs...). Goutez cette cuisine dans les bistrots les moins chers à Megève ou encore faite vous plaisir avec les meilleurs rapports qualité-prix à Megève. Choisissez le meilleur bistrot à Megève pour vous : du moins cher des bistrots au plus extravagant ou les prix s'envolent.
Vous pouvez également chercher d'autres Bistrots à proximité : Bistrots à Lyon, Bistrots à Val d'Isère, Bistrots à Valence, Bistrots à Saint-Etienne, Bistrots à Annecy
Elle n'a pas vendu son âme au dieu béton, a su demeurer fidèle à elle-mème, est restée cette belle savoyarde qui fait référence. Une résurrection ? Mais non, une justice rendue à ce village devenu station sans changer de nature...