2 restaurants à Colmar

Filtres sélectionnés : France Alsace Colmar Restaurants Catégorie de prix : €

12, rue St Jean - 68000 Colmar
Menu : 20,50 (formule),  21,50 (formule), 25,50 €.
Fermetures : Mercredi, jeudi.
Horaires : 12h-14h30, 18h-21h30.
1
Bistrots Restaurants français
3, place du Marché aux Fruits - 68000 Colmar
Carte : 19-25 €.
Fermetures : Dimanche.
Horaires : 8h-18h.
2
Restaurants français

Autres Restaurants à proximité

2, rue de la Gare - 68150 Ostheim
Menu : 21, 25, 27, 35 €.
Fermetures : Lundi soir, mardi soir, mercredi.
1
Restaurants français
route départementale 106 - 68150 Ribeauvillé
Menu : 11,80 € (formule). Carte : 15-25 €.
Fermetures : Ouvert tous les jours.
Horaires : 12h-14h, 19h-22h.
Restaurants français
2, place de l'ancien hôpital - 68150 Ribeauvillé
Carte : 30 €.
Fermetures : Lundi, mardi.
Horaires : 16h30-1h.
Bistrots Bistrots à vins Restaurants français
route du Petit Ballon - 68380 Breitenbach
Menu : 19,50 €. Carte : 25 €.
Fermetures : Lundi.
Bistrots Restaurants français
route du Petit-Ballon - 68140 Luttenbach
Menu : 16, 19 €. Carte : 22 €.
Chambres : 42 € (demi-pension).
Fermetures : Mercredi.
Horaires : 12h-23h.
1
Bistrots Restaurants français

Autres recherches

Trouver un restaurant à Colmar. Tous les critiques sur les meilleurs restaurants insolites à Colmar : les bonnes brasseries à Colmar, les moins bons également. Nos avis sur les nouveaux restaurants à Colmar. Nos restos à découvrir mais aussi les restaurants à Colmar les plus célèbres, les grandes tables et les brasseries. Réservez le restaurant à Colmar qui vous convient : le moins cher, le meilleur rapport qualité prix, ceux ou on se fait plaisir, les restaurant pour faire la fête ou encore ceux ou l'addition s'envole. Choisissez le meilleur restaurant à Colmar pour vous : ceux qui privilégient la cuisine de qualité, les restaurants de tradition, les restaurants modes, les cadres romantiques, les restaurants tendances, les restaurants historiques ou ceux dont la situation est exceptionnelle sans oublier les restaurants de passionnés, d'amoureux de la cuisine et bien entendu de chefs de talent qui font partager leur art et leurs plats pour le plaisir de tous.
C'est une ville qui s'admire simplement en levant le nez (« la plus belle ville du monde », disait Romain Rolland à un ami allemand). Pas besoin de rentrer dans un musée (même si Unterlinden est magnifique, si celui dédié à Bartholdi est superbe): le musée est dans la rue avec les enseignes signées Hansi, les statues de Bartholdi, les demeures Renaissance, les fa¸ades à pignons, redans et oriel, les canaux de la Petite Venise...