3 pâtisseries dans le 4ème arrondissement de Paris

Filtres sélectionnés : france Paris Paris 4ème Boutiques Pâtisseries Seulement les Coups de cœur 

14, rue Pavée - 75004 Paris
Fermetures : Ouvert tous les jours.
Horaires : 11h-19h30.
3
16, rue de la Verrerie - 75004 Paris
Fermetures : Lundi, mardi.
Horaires : 11h30-20h.
3
20 rue de la Verrerie - 75004 Paris
Fermetures : Ouvert tous les jours.
Horaires : 11h-20h.
1

Autres Pâtisseries à proximité

86 boulevard Beaumarchais - 75011 Paris
Fermetures : Lundi, mardi.
Horaires : 7h-20h.
57 rue de Bretagne - 75003 Paris
Fermetures : Lundi, mardi.
Horaires : 11h-18h30.
1
42, rue Réaumur - 75003 Paris
Fermetures : Dimanche.
Horaires : 7h-20h30.
2
133, rue de Turenne - 75003 Paris
Fermetures : Lundi.
Horaires : 11h-20h.
3
31 rue Notre Dame de Nazareth - 75003 Paris
Fermetures : Lundi, dimanche après-midi.
Horaires : 10h30-19h.
8 Quai du Louvre - 75001 Paris
Menu : 21 (petit déjeuner) €. Carte : 45-100 €.
Horaires : 7h- 11h (petit déjeuner). 11h-15h (déj.), 15h-18h (goûter), 18h-minuit (bar à cocktail)..
51 rue Montorgueil - 75002 Paris
Fermetures : Ouvert tous les jours.
Horaires : 7h30-20h30.
1
20 rue Jean-Pierre Timbaud - 75011 Paris
Fermetures : Lundi.
Horaires : 7h-20h.

Autres recherches

Trouver une Pâtisseries dans le 4ème arrondissement de Paris. Découvrez les plus belles boutiques ou acheter des pâtisseries et viennoiseries. dans le 4ème arrondissement de Paris ou les meilleurs artisans proposent toutes leurs créations gourmandes, classiques gâteaux, tartes traditionnelles et toutes les spécialités de la région réalisés avec talent par ces pâtissiers d'exception.
Vous pouvez également chercher d'autres Pâtisseries à proximité : Pâtisseries Paris 18e, Pâtisseries Paris 17e, Pâtisseries Paris 15e, Pâtisseries Paris 9e, Pâtisseries Paris 3e
Le 4e mord sur le Marais, englobe la rue des Rosiers, se donne des airs de bastide gay rue Vieille-du-Temple, cligne de l'oeil vers la Seine, s'interroge sur la Cité avant de se réfugier en l'île Saint-Louis. On aime le 4e pour son côé insulaire, ses rues imprévues, ses ponts qui enjambent "la Seine, ni bleue, ni grise, cuisante", que chantait Yves Martin, ses cafés à moulures, ses zincs amicaux, ses bistrots comme dans le temps. Il donne le sentiment de voyager d'île en île. Quai de Bourbon, pont Louis-Philippe, c'est bien la même chanson...