Suivez moi

En ce moment sur le blog

Avioth : face à la Basilique

Avioth, sa vaste basilique gothique dans un bourg modeste, au sein d’une campagne intacte, à quelques pas de la frontière belge, avec son édicule renaissance imaginé pour recevoir les offrandes des pèlerins (la « recevresse« ), vaut le voyage. Face à ce trésor, le jeune Raphaël Alves, natif des environs, qui a travaillé chez Joël Robuchon à […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Avioth : face à la Basilique

Ecouviez : les plaisirs des Epices Curiens

Ecouviez est sinon un bout du monde, du moins un bout de la France. Au delà de ce bourg du nord de la Meuse se trouve la Belgique, cette Gaume paisible qui produit aussi bien des bières chez les trappistes d’Orval que du vin, dans le méconnu vignoble de Torgny. C’est là notamment que travaillèrent […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Ecouviez : les plaisirs des Epices Curiens 2

Nonsard-Lamarche : une brasserie face au lac

Une brasserie au bord d’un port insolite : ce grand bâtiment moderne, avec sa terrasse, son bar, son intérieur contemporain face aux bateaux du lac de Madine. On vient pour la pause à toute heure, les repas du midi, et du soir le week-end, le buffet de crudités et de charcuteries, les gambas en folie, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Nonsard-Lamarche : une brasserie face au lac

Bar-le-Duc : le caviar de la confiture

Une industrie lorraine en voie de disparition ? Celle de la groseille épépinée à la plume d’oie que l’on vend en confiture, dans des verrines en cristal depuis le XIVe siècle. Lorsque vient la saison de la groseille, en juillet, à Bar-le-Duc, les dames du pays saisissent une plume d’oie taillée en biseau entre le pouce […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Bar-le-Duc : le caviar de la confiture

Bar-le-Duc : pause gourmande chez les Damien

La belle endormie? C’est bien elle, Bar, cité ducale, avec sa haute ville ancienne, ses vieux hôtels renaissance et l’admirable « transi » de Ligier Richier dans l’église Saint-Etienne. Et dont cette « Meuse Gourmande », une maison de chanoine dans la verdure, datant du XVIIIe siècle, constitue la plus délicieuse vitrine. Formés dans la grande hostellerie suisse et […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Bar-le-Duc : pause gourmande chez les Damien

Lacroix-sur-Meuse : une auberge comme avant

Cuisinier bourlingueur, revenu au pays meusien après ses voyages lointains, à l’île de la Réunion ou sur la Côte d’Azur, via Commercy, sur la place face au château, Thierry Boyé vient de se réinstaller avec son épouse Sandra et leur fille. Leur auberge à l’ancienne, près de sa haute église, a gardé le charme d’autrefois, […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Lacroix-sur-Meuse : une auberge comme avant

Heudicourt-sous-les-Côtes : séjour au Lac de Madine

Cette maison de tradition, portée à bout de bras depuis 50 ans par les Drapier, a belle mine. L’hôtel se rénove avec joliesse, désormais doté de jolies chambres très bon confort moderne au look contemporain. La terrasse est accueillante l’été et les salles de restaurant sont d’un chic sans faille. Les soeurs Drapier sont à […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Heudicourt-sous-les-Côtes : séjour au Lac de Madine

Les chuchotis du lundi : Fogon est revenu, Caironi le retour, le démarrage en folie de Shabour, les belles idées de Jimmy de Almeida, l’envol de Cyril Choisne, Eddy Zouari arrête, les beaux débuts du Paris-Brest, connaissez-vous Claire et Hugo?

Fogon est revenu Vous vous souvenez de Fogon, qui séduisit tous les gourmets amoureux de l’Espagne, quai des Grands Augustins, obtint une étoile au Michelin, nous ravissant avec ses riz en paella, ses tapas sucrés et salés. Voilà, fort discrètement, Vanina et Alberto Herraïz revenus à leur métier d’aubergistes, devenant épiciers, jouant les traiteurs et […]...

Article publié il y a 1 mois Actualités
Les chuchotis du lundi : Fogon est revenu, Caironi le retour, le démarrage en folie de Shabour, les belles idées de Jimmy de Almeida, l’envol de Cyril Choisne, Eddy Zouari arrête, les beaux débuts du Paris-Brest, connaissez-vous Claire et Hugo? 1

Void-Vacon : les fous de terroirs, le perlé et les douceurs

Entre Commercy et Vaucouleurs, à fleur de canal de la Marne au Rhin, dans l’ancienne Cuverie du Château, Bruno Colin produit perlé lorrain (à la mirabelle, groseille, cerise-griotte et framboise), tout en vendant, dans un bel espace clair et lumineux, avec son restaurant-annexe,  les produits de la grande région. La madeleine de Liverdun, la mirabelle […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Void-Vacon : les fous de terroirs, le perlé et les douceurs

Sampigny : les belles charcuteries de la Meuse

Eddy Moriot, qui est le petit roi discret de la charcuterie meusienne, mitonne dans ses labos et propose avec enthousiasme fuseau lorrain, lard fumé, belle tourte, pâté lorrain, aspic à la saucisse fumée, terrine de foie gras, saucisse blanche, boudin noir, jambon blanc et autres joyeusetés à la mode lorraine. La maison, derrière son baraquement […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Sampigny : les belles charcuteries de la Meuse

Commercy : les délices de Pierre-Yves Hauet

Dans une zone artisanale, à la porte de Commercy, dont l’environnement ne fait pas rêver, Pierre-Yves Hauet conte la cuisine de son coeur. Ce petits gars de Nord, natif de Fourmies, qui a oeuvré chez Meurin à Busnes et chez les Pierrard au Nouvion-en-Thiérache, s’est rallié à la Meuse par amour et conte la cuisine […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Commercy : les délices de Pierre-Yves Hauet

Bislée : les bonnes truffes des Billon

Marc et Lydie Billon, avec leur fille Alise, ont fait de la truffe de Meuse leur emblème et leur blason, gérant leur ferme avec un sens aigu de la pédagogie gourmande, enseignant l’art de cuisiner la truffe dans tous ses états: en risotto, beurre ou en brouillade. Ils la proposent en terrine de porc ou […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Bislée : les bonnes truffes des Billon 1

Commercy : une madeleine et plus chez Grojean

Cette belle échoppe sur sa grand-place est le temple de la madeleine de tradition. La maison Grojean, fondatrice, a été rachetée, mais le bel esprit demeure et, avec lui, une tradition qui remonte au bon roi Stanislas, gourmand d’élite, qui dédia cette gourmandise en forme de coquille saint-jacques à la petite pâtissière Madeleine qui la […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Commercy : une madeleine et plus chez Grojean

Koeur-la-petite : le bon coeur de Jérémy

Jérémy Kastendeuch, dont le nom parlera aux amoureux du foot lorrain (Sylvain Kastendeuch, le cousin de son père, fut le capitaine du FC Metz), a créé cette bonne table avec au coeur d’un joli village avec son église et son grand lavoir – où l’on nettoyait aussi les chevaux! Ce jeune ancien des Moulins de […]...

Article publié il y a 1 mois
Koeur-la-petite : le bon coeur de Jérémy

Saint-Mihiel : les plaisirs du croquet

Les croquets de Saint-Mihiel ? Des amandes, de la farine de blé, du sucre semoule et de la vanille. La recette existe depuis 1854. Le Président Raymond Poincaré en raffolait et demandait à son chauffeur de faire le détour pour en rapporter sur la route vers sa résidence de Sampigny en Meuse. Les Mageot, père […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Saint-Mihiel : les plaisirs du croquet

Gstaad : quand “Less Saves the Planet” séduit l‘Alpina

Après le lancement, à l’Hôtel Métropole Monaco du mouvement Less Saves the Planet initié par Fadi Abou et Flavio Bucciarelli au travers d’un ouvrage commun vantant l’art de bien se nourrir écologiquement, ce duo passionné est allé prêcher la bonne parole en Suisse. Notre correspondant de la Côte d’Azur, en goguette dans les Alpes bernoises, […]...

Article publié il y a 1 mois Actualités
Gstaad : quand “Less Saves the Planet” séduit l‘Alpina 1

Saint-Mihiel : la boucherie selon Polmard

L’aventure du boeuf selon Polmard a démarré ici en 1973, avant la première boutique de la rue de Verdun. A deux pas des halles façon Baltard et des rives de Meuse, cette belle échoppe propose aussi bien la viande « hibernée » façon Alexandre Polmard, qui la présente ainsi chez Beaupassage à Paris et à Nancy, que […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Saint-Mihiel : la boucherie selon Polmard

Saint-Mihiel : un café et plus chez Sereivan’s

Une pause sucrée à Saint-Mihiel? Chez les Mageot, père et fils, qui ont repris les Croquets de Saint-Mihiel, tout en créant, en lieu et place d’une ancienne supérette, un salon de thé genre loft où ils font montre de leur savoir-faire. Cookies, beignets genre donuts, guimauves, chocolats, bonbons, gaufres et granités sont en démonstration dans […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Saint-Mihiel : un café et plus chez Sereivan’s

Paris 17e : Ducasse réinvente Rech

Un repas de rentrée joyeux et même festif peut ressembler à un pique-nique. Ainsi chez Rech, où Alain Ducasse fête avec le meilleur de la presse parisienne (malheur aux absents qui ont toujours tort !), la nouveauté du moment : le changement de chef dans sa maison marine, dont la carte est toujours pilotée et […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 17e : Ducasse réinvente Rech

Paris 7e : les délices charcutiers de la Maison Guyard

Stéphane Guyard, artisan charcutier, qui anime avec allant cette maison de bouche de qualité, propose ses produits maison, de la charcuterie à la boucherie, plus un rayon épicerie fine et des plats du jour tout préparés. Jambon blanc à l’os, pâté en croûte à la pistache ou aux amandes effilées dit Richelieu, jambonneau, terrine de […]...

Article publié il y a 1 mois Boutiques
Paris 7e : les délices charcutiers de la Maison Guyard