Suivez moi

En ce moment sur le blog

Retour à la Cour Jardin (Paris 8e)

C’est toujours le plus beau patio de Paris, avec ses murs couverts de lierre, ses parasols rouges, cette symphonie de couleurs douces qui donne du chic au parterre le plus bigarré de Paris. Si la semaine, c’est business, discrétion, élégance, le week-end est plus relax, genre touristes argentés venus, en roue libre et en tenue […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants français Paris
La Cour Jardin au Plaza Athénée - Paris 2

Mon Perrier menthe à la Muette (Paris 16e)

C’est un lieu dont l’enseigne résume tout: l’histoire, le style, l’emplacement, l’environnement, l’atmosphère, jusqu’à l’esprit du quartier. Le musée Marmottan-Monet n’est pas loin, les jardins du Ranelagh sont quelques buissons plus loin. Il y a, juste en face, la gare de la Muette, devenue table tendance, mais cette Rotonde ci, avec sa façade Art-déco, sa […]...

Article publié il y a 9 ans Rendez-vous Paris
La Rotonde de la Muette - Paris 2

C’est mon plaisir de déjeuner chez les jeunes (Paris 4e)

La 3e et dernière bonne pioche de notre infatigable correspondant azuréen Alain Angenost, en tournée à Paris. Une vraie découverte… Cela faisait longtemps qu’ils y pensaient, Jonathan Hamel et Lambert Rouxel. A 27 ans chacun, ils viennent d’ouvrir leur table chic, modeste, intime dans l’île Saint-Louis. Ils s’étaient connus jadis à l’école hôtelière de Nantes, […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants français Paris
C'est mon plaisir St Louis - Paris 7

Le Cottage de Cyril (Paris 18e)

Encore une petite perle dans la tournée parisienne de notre correspondant sudiste Alain Angenost. Ecoutons-le à propos du Cottage Marcadet. En plein cœur du 18e, guère loin de la butte Montmartre et des bistrots bobo avec ardoise et cochonnailles, émerge un petit ilot de gastronomie. C’est le Cottage Marcadet où officie un jeune chef trentenaire […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants gastronomiques Paris
Le Cottage Marcadet - Paris

La terrasse du bonheur (Paris 16e)

Notre correspondant de la côte d’Azur est en vadrouille à Paris. Sa première bonne pioche? L’auberge des Menut au Bois de Boulogne. Ce sont les beaux jours du Bois de Boulogne. Le soleil est au rendez-vous, les arbres sont verts,  tout comme les parasols et les chaises de la bien nommée Auberge du Bonheur. Cette […]...

Article publié il y a 9 ans Brasseries Paris
L'Auberge du Bonheur - Paris 2

Quoi de neuf? Loiseau!

Où fêter un retour flambant à Paris après deux jours et demi d’Alsace? Réponse brève: chez Tante Marguerite. La maison se situe, c’est important, rue de Bourgogne: autant dire plus qu’un signe. J’avais convié là Patrick Sicard, ci devant PDG du groupe Lenôtre, qui en sera, peut être, bientôt, le patron – car Accor a […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants gastronomiques Paris
Tante Marguerite - Paris 1

L’Alsace à table: poissonnière et savoureuse

Joli repas de fête entre amis hier soir, après la conférence à librairie Kléber sur « A quoi sert vraiment un critique gastronomique ? » (Armand Colin). Jean-Philippe Pierre, qui fut, jadis, mon élève en la matière et poursuit une carrière de chroniqueur comique doublé d’un chansonnier à succès, m’avait donné la réplique avec brio. 120 personnes […]...

Article publié il y a 9 ans Brasseries Strasbourg
L'Alsace à Table - Strasbourg 2

Chez Annie, la table du tout-Strasbourg qui mange…

Cela s’appelle le Pont des Vosges, c’est une brasserie 1900 remise au goût du jour, avec ses vitraux d’époque, son comptoir, sa terrasse couverte pour l’été, le tout au rez de chaussée d’une demeure à fleur d’Ill, pile dans le quartier dit « allemand » celui construit durant l’annexion. Vous ne connaissez pas? C’est pourtant la table […]...

Article publié il y a 9 ans Brasseries Strasbourg
Le Pont des Vosges - Strasbourg

Strasbourg-Cronenbourg: la marmite de Philippe

Il avait succédé à Alain Reix, à la Table Gourmande, jadis à Fegersheim. Il y est resté près de deux décennies. Voilà Philippe Grasser,  en compagnie de sa femme en salle et de l’une de ses deux jumelles en cuisine, redémarrant dans la modestie au coeur du quartier résidentiel de Cronenbourg, non loin de l’église […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants français Strasbourg
Le Kunsthafe - Strasbourg 5

La Wantzenau: un relais providentiel

C’est « the » terrasse d’avant l’été à la porte de Strasbourg: une table, étoilée cette année, avec un sacrée équipe en trio – Caroline Van Maenen en hôtesse de charme, Laurent Huguet en chef solide, Hervé Schmitt en sommelier jeune et aguerri. Bref, une demeure en forme, qui propose un menu du déjeuner en or. Hier […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants gastronomiques La Wantzenau
Relais de la Poste - La Wantzenau 1

Saveurs: Taverne Katz, images de l’Alsace heureuse

Une taverne cosy, une winstub à l’ancienne, dans une demeure renaissance qui est la plus vieille de sa ville: je vous en ai déjà parlé. Là voilà qui parle elle-même, grâce aux images délicieuses de Maurice Rougemont. Bois, kelsch, couleurs chatoyantes, recoins chaleureux, belles lumière et gourmandise d’une timbale de volaille sous croûte ou d’une […]...

Article publié il y a 9 ans Winstubs
Saveurs: Taverne Katz, images de l’Alsace heureuse

Strasbourg: la taverne de la cathédrale

Redécouverte hier soir du Muensterstuewel, autrement dit pour les non autochtones, de la « salle de la cathédrale ». La maison fut célèbre au temps de Patrick Klipfel, qui venu de l’Auberge du Kochersberg, lui donna ses lettres de noblesse gourmande. Mais autrefois, je veux dire il y a deux ou plutôt trois décennies, au temps où […]...

Article publié il y a 9 ans Winstubs Strasbourg
S'Muensterstuewel - Strasbourg 1

L’exquise Cécile, vue par Didier (Paris 8e)

Un message parisien de notre avocat gourmand, Didier Chambeau, qui a retrouvé le chemin de la rue Vignon et de l’ancienne Ferme des Mathurins. Ce vestige des années 1970 a retrouvé une seconde jeunesse depuis que Cécile Desimpel ordonne avec bonheur des tables joliment nappées  dans une salle devenue (enfin) joyeuse. Théodore Apotolski, formé chez […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants français Paris
Chez Cécile - Paris 1

Strasbourg: Monopole-Métropole, hôtel-musée

Si vous suivez ce blog avec attention depuis près d’un an, vous savez parfaitement ce qui m’émeut, me déploie, me met en transes et en émoi, me transfigure et m’enchante, ou encore, comme dit mon copain Cédric Klapish, ce qui me meut. Une toile de Luc Hueber, un portrait de Lothar Von Seebach, un huile […]...

Article publié il y a 9 ans Hôtels Strasbourg
Monopole Métropole - Strasbourg

L’Atelier (Paris 8e), Jacques, Dominique, Hubert, le rhum et JM

Repas relax ce midi en compagnie de la bande des amis du rhum JM dans le cadre un peu secret de l’Atelier des Compères. Aux commandes du lieu: Jacques Boudin, qu’on connut jadis dans le groupe Flo, joue désormais, à fond de cour, les aubergistes moustachus à l’ancienne mode, proposant le plat canaille, comme le […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants français Paris
L'Atelier des Compères - Paris 1

Connaissez-vous le Schmuck (Paris 6e) ?

Cela concernait « la nuit » et cela vous a donc échappé (et à moi aussi!). Ils avaient créé un « cocktail bar » façon lounge rue de Ponthieu. Les voilà Rive Gauche, près du carrefour de l’Odéon. Qui ça?  Romain Dian, Hugo de Selignac, Antoine de Tavernost et le comédien Gilles Lellouche (A Bout Portant, les Petits Mouchoirs) […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants français Paris
Le Schmuck - Paris 44

Mon repas de presse au Café Lumière (Paris 9e)

Ils ne parlaient que ça, les blogueurs, les gens de télé, les journalistes, qui étaient reçus – somptueusement – ce midi au Café Lumière du Scribe affilié à Sofitel. De quoi? Evidemment de « l’affaire de New York ». Bruno Verjus se demandait s’il allait prendre une douche dans la suite 320/321, Mathilde Dewilde assurait que nul […]...

Article publié il y a 9 ans Restaurants français Paris
Le Café Lumière - Paris 3

A quoi sert « vraiment » un critique gastronomique?

Sortie cette semaine (le 18 mai exactement) en librairie de « A quoi sert vraiment un critique gastronomique? » (chez Armand Colin), signé de votre serviteur, dans une collection pédagogique où de bons auteurs très concernés par leur sujet se sont déjà demandés à quoi sert un psy, un sociologue et un médecin. Voilà, en guise d’avant-goût, […]...

Article publié il y a 9 ans Livres
A quoi sert « vraiment » un critique gastronomique? 4

Images de Troyes par Maurice Rougemont

Le portrait d’une ville hors du temps, de ses maisons à colombage, de ses rues piétonnes, et le coup de chapeau à ses deux maisons de charme: Maison de Rhodes, Champ des Oiseaux, où l’on peut déguster une tarte Tatin au patio, le tout signé de Maurice Rougemont. Pour le seul plaisir des yeux…...

Article publié il y a 9 ans Hôtels
Images de Troyes par Maurice Rougemont 4

Troyes: le sérieux de la Mignardise

Une dernière halte gourmande au coeur de Troyes la belle: dans cette demeure à colombage du XVIe, sise dans une ruelle exquise, avec son joli patio et sa belle façade proprette. La maison fait aisément le coup du charme. Elle constitue, du reste, l’une des adresses sérieuses en ville. Pas d’esbroufe, ni de mets en […]...

Article publié il y a 9 ans Bistrots Troyes
La Mignardise - Troyes